Montbard : les urgences fermeront désormais la nuit

Les urgences de Montbard
Les urgences de Montbard

Dès ce lundi 2 novembre, les urgences de l'hôpital de Montbard en Côte-d'Or fermeront la nuit de 20 heures à huit heures du matin, et le véhicule du SMUR ( service mobile d'urgence et de réanimation) ne se déplacera plus du tout, ni le jour ni la nuit. Motifs : problèmes d'effectifs et de moyens.

Par Christophe Tarrisse

A Montbard, il faudra désormais la nuit faire au moins 20 kilomètres pour aller aux urgences les plus proches à Semur-en-Auxois, ou alors pousser jusqu'à Châtillon. Car ce lundi 2 novembre, les urgences de la commune ne fonctionneront plus 24h/24. Désormais, elles seront fermées la nuit, de 20 h à 8 h. Quant au véhicule du Smur (service mobile d'urgence et de réanimation), il restera tout le temps au garage.

La raison :  lundi prochain, l'interne en médecine quitte le service, et aucun étudiant n'a postulé pour le remplacer, le directeur n'a donc pas eu le choix car il n'a plus qu'un seul urgentiste pour faire fonctionner les deux pôles de l'établissement à Montbard et Châtillon-sur-Seine. La qualité de prise en charge sécurisée n'est donc plus assurée sur les deux sites pour lesquels il détient une seule et même autorisation.

En moyenne, les urgences de Montbard voyaient la nuit passer une quizaine de patients, un chiffre en baisse. Mais cette fermeture inquiète les élus locaux qui brandissent le risque sanitaire en cas d'infarctus. Lundi, à 18 heures, ils se rassembleront devant les urgences en présence du personnel et des représentants syndicaux.

Voir le reportage de François-Marie Lapchine et Amélie Douay avec :
-Gwenn  Ael  Cornillat DRH-Directrice du site de Montbard
-Jean Pierre Rifler Urgentiste du Territoire. Vice Président du Commité de Communes du Montbardois
-Agnès Villegas Directrice des Soins - Site de Montbard.
Fermeture Urgences Montbard la nuit
À compter de lundi prochain le 2 novembre, les urgences de l'hôpital de Montbard fermeront la nuit de 20 heures à huit heures du matin, et le véhicule du SMUR ( service mobile d'urgence et de réanimation) ne se déplacera plus du tout, ni le jour ni la nuit. Motifs : problèmes d'effectifs et de moyens FM Lapchine/Amélie Douay

 


L'interne qui quitte l'hôpital nous a fait suivre ce message :

J'ai travaillé uniquement sur le site de Châtillon-sur-Seine , nous étions chaque jour un senior et un interne. L'interne lors d'une sortie Smur se retrouvait seul à gérer un service d urgences alors que l interne est pas un docteur ! L interne n est pas non plus un urgentiste ! L'interne est un stagiaire avec des années de connaissances certes mais qu'il apprend à mettre en application via les différentes situations de la vie réelle (et non comme dans les livres ) l interne est donc là en surplus ! Ce qui veut dire que le problème remonte à des années ! Le problème n est pas lié au fait que nous avons fait fermer ce stage ! Nous ne sommes pas responsables de la fermeture de Montbard ! Nous devions être toujours encadré par un second Médecin quoi qu'il arrive hors ce Médecin etait où depuis des années ?
Je suis en colère car ce stage même s'il était hyper formateur nous a usé ...mais visiblement on a aucun remerciement juste " l interne est l élément déclencheur " ! Donc sachez chère population que le problème date ! Que certains médecins se reposent sur l'interne et visiblement l administration aussi comptait sur nous !
Bref
Marion l'interne en colère !

Sur le même sujet

C'est votre tour - "Brin d'ortie" : ferme biologique de plantes aromatiques et médicinales

Les + Lus