Semur-en-Auxois : les remparts de la cité médiévale en restauration

Depuis le mois de janvier 2017, une partie du rempart de Semur-en-Auxois est en restauration. La fin des travaux est prévu pour octobre 2017
Depuis le mois de janvier 2017, une partie du rempart de Semur-en-Auxois est en restauration. La fin des travaux est prévu pour octobre 2017

Depuis le mois de janvier 2017, des travaux de rénovation ont lieu sur le rempart de la courtine nord du donjon médiéval à Semur-en-Auxois. Une partie de ce rempart s'était effondré en décembre 2002. 

Par Marie-Lou Robert

Il a fallu attendre presque quinze ans pour voir les travaux débuter. Depuis le mois de janvier 2017, le rempart de la courtine nord du donjon médiéval est en restauration. 

Ces travaux de rénovation doivent consolider cette partie du rempart qui s'était effondré le 14 décembre 2002. Des étais avaient été mis en place pour ne pas que le rempart ne s'effondre totalement.

Consolider la structure du rempart

Il s'agit de resolidariser une partie de la structure du rempart sur la roche déjà existante. Une structure fragile qui est composée de différents types de roches dont du calcaire sinémurien qui a tendance à se déliter.
 
La consolidation a coûté 635 000 euros, financée à parts égales par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), le département de la Côte d'Or et la ville de Semur-en-Auxois.


Fin des travaux en octobre 2017

La rénovation du rempart prendra fin courant octobre 2017. D'autres travaux sur les quatre tours de la cité médiévale sont aussi à prévoir. 
La ville de Semur-en-Auxois est une cité médiévale. Ces fortifications ont été construites entre le XIIIe et le XIVe siècles. 


Le reportage de G. Talon et C. Gaillard avec :
  • François Peyre, architecte du patrimoine
  • Catherine Sadon, maire (SE) de Semur-en-Auxois
Semur-en-Auxois : les remparts de la cité médiévale en restauration
Depuis le mois de janvier 2017, des travaux de rénovation ont lieu sur le rempart de la courtine nord du donjon médiéval à Semur-en-Auxois. Une partie de ce rempart s'était effondré en décembre 2002.


Sur le même sujet

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt

Près de chez vous

Les + Lus