Une brioche de 516 kilos pour célébrer les 30 ans de la fête de la Brioche à Vitteaux

Pour sa trentième bougie, la fête de la Brioche a vu les choses en grand. Les organisateurs voulaient décrocher un nouveau record du monde : celui d'une brioche de 516 kilos et 5 mètres de diamètre. Un défi réussi.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

250 kilos de farine, 130 kilos de beurre, 4 kilos de levure, 3250 œufs : cela vous fera une grosse brioche toute chaude ! C'est le défi que ce sont lancés une quinzaine de bénévoles de l'Union Commerciale Industrielle et Artisanale (UCIA) de Vitteaux en Côte-d'Or à l'occasion de la trentième fête de la Brioche. 

Une brioche de plus de 500 kilos

"Regarde maman, elle est énorme cette brioche !" s'exclame la petite Candice devant la pâtisserie géante. C'est avec les yeux ébahis que la fillette de six ans assiste au spectacle. En tout, ils sont près de 5 000 personnes à avoir profité de cette édition anniversaire de la fête de la Brioche. "C'est une fête qui se veut avant tout fédératrice", souligne Bernard Warnas, un des nombreux bénévoles de l'UCIA. 

Il faudra du temps pour que ce record soit battu

Guy Grillardon

Bénévole à l'Union Commerciale Industrielle et Artisanale de Vitteaux

L'objectif d'un tel défi ? "Réunir les artisans de la commune de Vitteaux et battre les deux précédents records", s'exclame Florent Morin, président de l'association. En 1991, le 1er record avait été établi avec une brioche de 141 kilogrammes et un diamètre de 3 mètres ... record battu en 2011 avec une brioche de 242 kilogrammes du même diamètre. Cette année, les bénévoles se sont donc lancés un défi encore plus grand : battre le record avec une pâtisserie de plus de 500 kilogrammes d'un diamètre de 5 mètres.

"Il faudra du temps pour que ce record soit battu", sourit Guy Grillardon, boulanger retraité et bénévole à l'UCIA. Les organisateurs espèrent que ce résultat soit inscrit dans le marbre pour figurer dans le Guinness des records, livre recensant une collection de records du monde reconnus au niveau international. Pour ce faire, un huissier était présent pour constater le résultat. La foule se régale : le défi est réussi. 

Un travail d'équipe

Derrière cette brioche, ce sont une quinzaine de petites mains qui ont travaillé en amont. Pour ce faire, il fallait construire un nouveau four. L'ancien était trop vétuste et ne permettait pas de battre les records précédents.

Les bénévoles se sont retroussés les manches pour le construire afin relever ce défi titanesque. Le fourneau a été construit en seulement 15 jours avec des matériaux du coin. 

Tout comme les ingrédients de la gigantesque brioche. Que ce soit pour les œufs, la farine ou bien le beurre, tout vient de la Côte-d'Or. "Il faut montrer la richesse et la transmission de nos savoirs faire, c'est important", souligne le président de l'association.

Le message sera entendu. Les 5 000 curieux venus pour l'occasion sont fiers de ce défi réussi haut la main. "On pourra se vanter de cet exploit pour vendre notre village", raconte avec un sourire au coin un riverain de Vitteaux.