• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : les habitants de Montoillot votent pour élire leur nouveau conseil municipal

© I. Rivierre
© I. Rivierre

Premier tour de scrutin, dimanche 3 mars 2019 à Montoillot, en Côte-d'Or. Ce village de 85 habitants n'a plus de conseil municipal depuis trois mois. Cinq candidats se sont déclarés.

Par C.R.

Scrutin les 3 et 10 mars

Fin novembre 2018, le maire de Montoillot, village de 85 habitants en Côte-d'Or, démissionne parce qu'il a le sentiment "qu'il ne sert plus à rien". Les autres élus lui emboîtent le pas dans les jours qui suivent. 

Un premier scrutin était programmé les 6 et 13 janvier 2019, mais en l'absence de candidat, il a dû être annulé. Une délégation spéciale a alors été mise en place par la Préfecture pour gérer les affaires courantes de la commune.

Finalement, cinq candidats se sont déclarés et le scrutin peut se tenir les 3 et 10 mars.
 
 

Le malaise des élus ruraux

A un an des prochaines municipales, les défections de maires n’ont jamais été aussi nombreuses en France. Plus de 1000 élus ont rendu leur écharpe depuis 2014. 

Habituellement, un tiers des maires ne se représente pas aux élections municipales. Pour la prochaine échéance, ce taux pourrait atteindre, voire dépasser les 50 %.

Les élus se sentent délaissés par l'Etat et ont du mal à répondre aux sollicitations de leurs administrés. Ils dénoncent les contraintes budgétaires, la diminution des emplois aidés, la lourdeur des procédures administratives ou encore la suppression de la taxe d'habitation (34% des recettes fiscales des communes).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus