Côte-d'Or : important incendie dans une exploitation agricole de Bourberain, la piste criminelle n'est pas écartée

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. F. avec Valentin Chatelier

Un important incendie a touché une exploitation agricole de Bourberain, dans le nord de la Côte-d'Or dans la nuit du 11 au 12 août 2020. 80 pompiers ont été mobilisés. Le parquet de Dijon n'écarte pas la piste criminelle.

Dans la nuit de mardi 11 à mercredi 12 août 2020, vers une heure du matin, les pompiers de Côte-d'Or ont été appelés pour intervenir sur un incendie à Bourberain, dans le nord du département.

Plusieurs bâtiments d'une exploitation agricole spécialisée dans le commerce de fourrage ont pris feu. "Deux bâtiments, contenant du fourrage et du matériel agricole, ont été impactés par les flammes. La surface embrasée est de 9500 mètres carrés", a précisé le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Côte-d'Or dans un communiqué.

80 pompiers ont été dépêchés sur les lieux pour circonscrire l'incendie et mettre en sécurité une soixantaine de bovins. Un bâtiment dans lequel se trouvait une réserve de fioul a pu être protégé du feu. La propagation du feu à un bois qui jouxte l'exploitation a pu être stoppée par le travail des pompiers.

Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de l'incendie. Elle est confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie d'Is-sur-Tille. "Aucune piste n'est écartée", nous a indiqué le procureur adjoint de Dijon Thierry Bas. "Des expertises sont en cours. Nous sommes obligés d'envisager cette piste [criminelle] avec beaucoup de conviction."
 
Côte-d'Or : important incendie dans une exploitation agricole de Bourberain, la piste criminelle n'est pas écartée

 

Un pompier transporté à l'hôpital

"Six personnes, incommodées par les fumées, ont été prises en charge sur les lieux par l’équipe médicale des sapeurs-pompiers. Leur état, rassurant, n’a pas nécessité de transport", a ajouté le SDIS. "Un sapeur-pompier, victime d’une chute lors de l’extinction, a été transporté sur le centre hospitalier François Mitterrand de Dijon. Après des examens médicaux, il a pu quitter l’hôpital au matin du 12 août 2020."

Des flammes sont encore visibles ce mercredi matin. Une douzaine de pompiers sont toujours sur place et laissent la paille se consumer tout en assurant une surveillance du site pour éviter toute propagation. L'intervention doit durer encore plusieurs jours.