Côte-d'Or : la pédagogie avant les PV sur les routes à 80 km/h

La limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes départementales est entrée en vigueur. Des contrôles ont eu lieu à Binges, en Côte-d'Or, lundi 2 juillet 2018. L’objectif n’était pas de sanctionner, mais d’expliquer aux automobilistes l'intérêt de cette mesure.
 

Combien de personnes ont été tuées sur les routes de France en 2017 ?

Des conducteurs un peu trop pressés ont eu de la chance ce lundi matin. D’accord, ils ont été arrêtés par des gendarmes alors qu’ils roulaient au-dessus des 80 km/heure autorisés. Mais, la plupart d’entre eux n’ont pas été verbalisés. A la place de l’amende, ils ont dû répondre à un questionnaire de sécurité routière.

"A votre avis combien de personnes ont été tuées sur les routes de France en 2017 ?" demande Pauline Jouan, directrice de cabinet du préfet de Bourgogne-Franche-Comté, à l’un des contrevenants. "Environ 200", répond le conducteur, qui apprendra que ce sont en fait 3 684 personnes qui ont trouvé la mort sur les routes de l’Hexagone l’an dernier.
 

Les automobilistes ont exactement les mêmes réactions qu’avaient leurs parents et leurs grands-parents


"C'est bien, ça fait réfléchir", déclare plus tard cet automobiliste, qui se dit soulagé, "surtout que j’avais bien exagéré sur la vitesse".

Le général Olivier Kim, commandant de la région de gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté, a fait le déplacement pour l'occasion. Le procureur de la République de Dijon est aussi présent pour discuter avec les conducteurs. 
"Les automobilistes ont exactement les mêmes réactions qu’avaient leurs parents, leurs grands-parents quand on est passé dans les années 1970 de pas de limitation du tout à 110 km/heure. Tout le monde disait « ça ne sert à rien ». Et en fait, on se rend compte que le nombre de morts a diminué de façon spectaculaire quand il y a eu ce type de mesure", déclare Éric Mathais.
 
Côte-d'Or : la pédagogie avant les PV sur les routes à 80 km/h

Les autorités prévoient encore quelques semaines de pédagogie avant de commencer à distribuer les PV. 

Mais, ce lundi, certains automobilistes ont tout de même été verbalisés, comme cet homme qui a été intercepté à plus de 130 km/h. Son permis lui a aussi été retiré. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité faits divers