• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Coupe du monde de biathlon : Anaïs Bescond et Célia Aymonier terminent leur saison à la 22e et 24e place

Anaïs Bescond termine sa saison avec une petite déception. / © Matthias Balk/MaxPPP
Anaïs Bescond termine sa saison avec une petite déception. / © Matthias Balk/MaxPPP

La fin de saison n'a pas été simple pour les Françaises en biathlon et notamment pour Anaïs Bescond et Célia Aymonier, nos franc-comtoises. Elles terminent à la 22e et 24e place du classement général. Réactions. 

Par S.R

Ce dimanche à Oslo avait lieu la dernière course de la Coupe du monde 2018-2019 de biahtlon, à l'occasion de la mass start. Les plus fortes cette année sont les Italiennes. Dorothea Wierer et Lisa Vittozzi sont montées sur la première et deuxième marche du podium général devant la Slovaque Anastasia Kuzmina. Les Françaises, quant à elle, terminent respectivement 20e pour Anaïs Chevalier, 22e pour Anaïs Bescond, 23e pour Julia Simon, 24e pour Célia Aymonier et 26e pour Justine Braisaz.

Voir le classement final complet.

Depuis janvier, on sentait un peu les Françaises à la peine. C'est la première fois depuis 2013 qu'elles n'empochent aucune victoire durant toute une saison.

Anaïs Bescond, triple médaillée olympique, n'a pas caché sa déception après l'annonce du classement final. "Je n'ai pas pu peser sur la course du jour comme je n'ai pas pesé sur les courses cet hiver et ça m'embête que la saison se termine aujourd'hui mais j'ai fait ce que je pouvais avec ce que j'avais et je vais repartir à l'entraînement avec plein d'idées en tête pour l'hiver prochain" a expliqué celle qu'on surnomme "Nanas".
 

"On a vraiment besoin de la prochaine saison"


Célia Aymonier, qui avait nécessairement moins de pression sur les épaules, pense quant à elle à l'année prochaine et à déjà hâte d'y être : "Ca donne envie, j'ai eu mes premières fleurs sur ce weekend. J'ai encore envie d'améliorer ce tir, et de conforter mon travail."

Même projection vers l'avenir du côté des coachs français. "Il y a plein de choses qui expliquent ces performances, mais il faut débriefer à froid c'est toujours mieux. On a vraiment besoin de la prochaine saison pour installer tout ça, même si on voit que ça commence à rentrer. L'année prochaine on sera près à grapiller les places" ont expliqué Frédéric Jean et Vincent Porret au micro de L'Equipe21. 
 
Célia Aymonier a fait de beaux tirs en cette fin de saison. / © Pierre Teyssot/MaxPPP
Célia Aymonier a fait de beaux tirs en cette fin de saison. / © Pierre Teyssot/MaxPPP

 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus