COVID-19 : Des bulles pour faciliter les visites dans les EHPAD, fabriquées en partie en Bourgogne

Publié le Mis à jour le

Un EHPAD situé tout près de Dunkerque (Nord) teste depuis quelques jours un concept étonnant pour faciliter les visites entre les résidents et leurs proches : une tente sous la forme d'une bulle. Le concept vient du nord de la France, mais une partie de la structure a été fabriquée dans l'Yonne.

Un OVNI aurait-il atterri à l’EHPAD de Bourbourg (Nord) ? Depuis quelques jours, une sphère beige de près de trois mètres de haut, trône dans le jardin de la résidence. La structure, flanquée de sas gonflables en forme de cylindres, évoquerait presque un abri d’astronaute. 

Pourtant, cet engin en forme de bulle est bel et bien d’origine terrestre. Cette structure innovante a été imaginée et conçue par la société Bubble Tree, basée à Wormhout dans le nord de la France. Elle permet aux plus vulnérables de retrouver leurs proches, tout en évitant les risques de transmission du virus.  Pour la directrice de l’EHPAD de Bourbourg, c’est "une bulle de bonheur, une pièce où les familles se sentent raiment ensemble, séparées seulement par une paroi souple et totalement transparente".
 
Bourbourg : des bulles pour les familles qui rendent visite aux personnes âgées à Bourbourg

 

Une protection efficace contre le coronavirus ?

Le fonctionnement de cette bulle à deux entrées est simple : le résident et les proches pénètrent dans la tente par une entrée différente pour se retrouver dans la même pièce, séparée par une toile en plastique transparente :"Nous avons voulu redonner une dimension humaine à une situation totalement inhumaine, tout en garantissant la sécurité, la non-communication de quelque charge virale que ce soit" explique à l'AFP Pierre-Stéphane Dumas, le responsable de Bubble Tree. Le patron de l'entreprise assure par ailleurs que la structure "permet un isolement bactériologique total, avec zéro échange d'air d'un volume à l'autre."

Une partie de la structure fabriquée dans l'Yonne

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les bulles ne sont pas faites uniquement en toile et en plastique. Il y a aussi toute une armature en bois. Celle-ci est fabriquée à Valravillon (Yonne), un petit village à quelques kilomètres de Joigny. Philippe Terrier, artisan, travaille depuis une dizaine d'années avec la société Bubble Tree : "Je fais beaucoup d'arceaux en bois, ce qui permet d'avoir une structure correcte, notamment pour le tunnel qui permet l'accès aux bulles." Pour l'artisan icaunais, le défi de ce projet - d'abord destiné au tourisme - a été de "pouvoir faire une structure légère, qui puisse aussi rester solide, et se transporter facilement."
 


Artisan depuis une trentaine d'années, Philippe Terrier est ravi que le concept réussisse à perdurer dans le temps : "Quand on m'en a parlé au tout début, je pensais que ce serait une tendance éphémère, et en fait pas du tout. Je pense que si ça persiste, c'est avant tout parce que ce type de structure n'est pas seulement destiné aux campings, mais aussi par exemple aux professionnels de l'événementiel, et d'autres clients auxquels on ne pensait pas du tout au départ." 

La bulle de l'EHPAD de Bourbourg a été "mise à disposition gratuitement pour au moins deux semaines", avec l'idée de "tester le ressenti des familles" et de l'améliorer. "Nous pourrons ensuite en fabriquer plusieurs par semaine pour équiper les Ehpad", promet le responsable de Bubble Tree, assurant que plusieurs établissements ont déjà manifesté leur intérêt. 

Reste que cette structure gonflable a un coût non-négligeable : entre 7 500 et 10 000 euro selon le modèle.