Covid-19 : éprouvés par les confinement, les Franciliens emménagent dans l'Yonne

L'Yonne est plébiscitée par les Franciliens. L'épidémie de Covid a incité de nombreux Parisiens à acquérir des biens immobiliers dans ce département vert, limitrophe de la capitale.

Bien immobilier à vendre à Joigny
Bien immobilier à vendre à Joigny © Valentin Gouriou/ Francetélévisions

A l'annonce du premier confinement, il y a tout juste un an, Dominique Guillement est parti se mettre au vert dans sa résidence secondaire. Pour ce webmaster parisien, il était facile de basculer en télétravail. Finalement, la maison acquise en 2017, avec jardin et vue sur l'Yonne, est devenue son domicile permanent.

Je n'ai pas cette vue-là à Paris. C'est vraiment top ! Je ne m'en lasse pas.

Dominique Guillement, webmaster installé dans l'Yonne

La famille de Dominique profite désormais tous les jours de son jardin.

Vue sur l'Yonne à Joigny
Vue sur l'Yonne à Joigny © Valentin Gouriou/Francetelevisions

Ce parfum de liberté et de nature le conforte dans son choix alors que le Premier ministre Jean Castex a annoncé un nouveau confinement ce jeudi 18 mars 2021 : 

On a une qualité de vie bien supérieure à celle qu'on pourrait avoir à Paris.

Dominique Guillemet, webmaster installé à Joigny

Des milliers de Franciliens suivent le même raisonnement. Ce sont d'ailleurs des amis de Dominique qui lui avaient fait découvrir le département.

Un boom immobilier

Depuis mars dernier, les Franciliens sont nombreux à delaisser la capitale en quête de nature et de tranquilité. Les prix bas et la proximité de Paris renforcent l'attractivité de l'Yonne. Dans cette agence immobilière de Joigny, les Parisiens représentent aujourd'hui 70% de la clientèle.

Le 1er déconfinement a effectivement créé un nouvel engouement des gens de la région parisienne et, à l'issue du 2ème déconfinement, on est tombé en pénurie de produits.

Stéphane Verplaetse, le directeur de l'agence Val d'Yonne immobilier

Panneau d'agence immobilière
Panneau d'agence immobilière © Valentin Gouriou/Francetelevisions

 

La révolution télétravail ?

Le développement du télétravail, doppé par l'épidémie, incite de plus en plus de gens à investir dans de petites villes où tous les services sont accessibles à pied. A Joigny, l'arrivée de la fibre d'ici la fin de l'année pourrait convaincre ceux qui hésitent encore à s'installer.

D'autres envisagent toujours l'Yonne comme un simple lieu de villégiature à moins d'une heure de Paris. 2/3 des propriétaires de résidences secondaires sont aujourd'hui des Franciliens.

Un reportage de Florence Donjon, Valentin Gouriou et Pierre Bouillot

Intervenants :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société confinement : envie d'évasion