Covid-19. Le Grand Est lui réquisitionne ses masques, la Bourgogne-Franche-Comté attend une nouvelle livraison

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lucie Thiery

Les 2 millions de masques commandés par Marie-Guite Dufay et arrivés à Bâle-Mulhouse le 1er avril ont été récupérés par l'ARS et la Région Grand Est. Un nouvel arrivage est attendu dimanche 6 avril dans la nuit et permettra de distribuer l'intégralité des masques chirurgicaux aux départements.
 

La concurrence est rude entre l'État et les régions dans l'acheminement des masques chrirugicaux en France depuis la Chine. La région Bourgogne-Franche-Comté attendait dans la nuit du 31 mars au 1er avril une première livraison de 2 millions de masques. Finalement seuls 1,3 million sont arrivés sur le tarmac de Bâle-Mulhouse en provenance de Shanghaï. Ils ont finalement été réquisitionnés par l'Agence Régionale et la Région Grand Est.
 


"Choquée sur la forme" Marie-Guite Dufay avait montré son profond agacement lors d'une conférence de presse vendredi 3 avril. Les conseils départementaux de Bourgogne-Franche-Comté attendaient ces masques pour les délivrer en priorité au personnel des Ehpad. Ils n'en ont finalement pas vu la couleur.
"Des accusations sans fondement", rétorque le président de Région Grand Est, Jean Rottner dans les colonnes de l'Est Républicain. L'élu a vivement réagi et expliqué qu'il n'y a eu "aucun détournement", contrairement aux allusions de Mme Dufay. "Les commandes de Bourgogne-Franche-Comté ne pouvaient arriver le même jour que les nôtres, elles ont été passées trois jours plus tard", précise Jean Rottner à nos confrères.

Depuis quelques heures, la tension est visiblement retombée. Ce samedi 4 avril, les deux régions Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est communiquent sur leur nouvelle stratégie de commande. Enterrant la hache de guerre, elles ont décidé de se concerter. "Les commandes de chacune des deux Régions qui partaient de Schangaï jeudi 2 avril ont été réduites pour des questions logistiques et douanières" explique les deux régions. Le communiqué précise que "la livraison du complément de commande doit intervenir dimanche 5 avril dans la nuit". Ce nouvel arrivage devrait permettre d'honorer l'intégralité de la commande de 2 millions de masques attendus par la Bourgogne-Franche-Comté.