• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Decize : les habitants manifestent pour garder le plateau chirurgical de leur hôpital

Une manifestation est organisée pour défendre le plateau chirurgical de l’hôpital de Decize, dans la Nièvre, mercredi 9 janvier 2019. / © Rémy Chidaine
Une manifestation est organisée pour défendre le plateau chirurgical de l’hôpital de Decize, dans la Nièvre, mercredi 9 janvier 2019. / © Rémy Chidaine

Une manifestation a été organisée pour défendre le plateau chirurgical de l’hôpital de Decize, dans la Nièvre, mercredi 9 janvier 2019. Ce rassemblement avait lieu à l’appel de la mairie notamment. Des centaines de personnes sont descendues dans la rue.
 

Par B.L.

Une manifestation a été organisée à l’appel de Justine Guyot, la maire de Decize, des syndicats FO et CGT et du comité de soutien de l’hôpital de Decize.

Tous craignent que ce centre hospitalier de la Nièvre fasse à son tour les frais de la restructuration des hôpitaux de proximité. L'établissement compte 30 lits de chirurgie pour 1 200 séjours par an. L'activité est jugée trop faible par l'ARS (Agence régionale de Santé) qui estime que des évolutions sont nécessaires.


Les habitants de Decize et le personnel du centre hospitalier redoutent notamment la fermeture du plateau technique, ce qui entraînerait "la disparition de la chirurgie conventionnelle et, dans un avenir très proche, de la chirurgie ambulatoire". Par la suite, d’autres services seraient très vite touchés, selon les organisateurs de la manifestation qui citent "les urgences, la stérilisation, le dépôt de sang, la pharmacie, la radiologie, le laboratoire, les services logistiques (blanchisserie, services techniques, cuisines)…" Ici, chacun a encore en mémoire la suspension d'activité de la maternité de Decize ... depuis février 2010.  

Un cortège est parti de l’hôtel de ville un peu après 14h30. Il rassemblait plusieurs centaines de personnes venues dénoncer une logique de rentabilité. 


 
Le reportage de Rémy Chidaine, Tania Gomes et Cécilia NGoc avec
-des manifestants
-Justine Guyot, maire de Decize (PS)
-Philippe Argoud, cadre de santé au bloc opératoire
-Monique Menand, déléguée syndicale FO au Centre hospitalier de Decize



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : des tuteurs aident les étudiants en Paces à se réorienter

Les + Lus

Les + Partagés