Des glissements de terrain endommagent des vignes dans le Jura : "Là, on s'est dit, il faut vite se sauver"

Des vignobles sur les communes de Château-Chalon et de Menétru-le-Vignoble ont été gravement endommagés par des glissements de terrain provoqués par les fortes pluies du 15 juillet. Il faudra des années pour "reconstruire" ce site.

Environ huit exploitations viticoles sont touchées, les plus importantes du côté de Menétru-le-Vignoble. Jean-Claude Crédoz était dans ses vignes
lorsqu'il a entendu un "bruit sourd". Le terrain a commencé à s'écarter, les fils qui longent les piquets de vignes ont cédé comme leurs accroches.  Nos consoeurs Fabienne Le Moing et Stéphanie Bourgeon l'ont rencontré ce dimanche. Au moment de ce glissement de terrain, Jean-Claude Crédoz s'est dit qu'il "fallait vite se sauver". Trois jours aprés ce désastre, "c'est moralement très dur, raconte-t-il. C'est seulement aujourd'hui que l'on se rend compte de l'importance des dégâts. Il faudra des années pour reconstruire ce site". Quatre-vingt ares d'AOC Château Chalon ont été balayé en quelques minutes.

Après le gel, la grêle et le mildiou, cet éboulement est un cauchemar. Les marnes de cette région autour de Château-Chalon n'ont pas résisté aux pluies diluviennes de ce jeudi 15 juillet.

Plusieurs parcelles situées en terre AOC ont été emportées. Un désastre économique. A quelques kilomètres de Menétru-le-vignoble, l'équipe de reportage a rencontré le maire de Château-Chalon et le vigneron Guillaume Tissot. Là une faille profonde comme l'avant-bras balafre la vigne. Christian Vuillaume, le maire, indique qu'il "va faire appel à des conseils pour essayer de trouver des solutions pertinentes accessibles  et surtout les financements qui permettront de préserver et de retrouver ce paysage qui nous tient à coeur."

Des glissements de terrain endommagent des vignes dans le Jura.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo viticulture agriculture économie