• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

REPLAY VIDEO. Tour de France 2019 : revoir la 5e étape entre Saint-Dié des Vosges et Colmar

Peter Sagan vainqueur de la 5e étape du Tour de France 2019 à Colmar. / © YOAN VALAT - maxPPP
Peter Sagan vainqueur de la 5e étape du Tour de France 2019 à Colmar. / © YOAN VALAT - maxPPP

Ce mercredi 10 juillet, la grande boucle entrait en Alsace direction la jolie ville de Colmar et les premières difficultés en montagne. Peter Sagan remporte l'étape du jour. 

Par les équipes web de France 3 Bourgogne Franche-Comté

Peter Sagan s'impose à Colmar


Douzième victoire pour Peter Sagan dans le Tour de France: le Slovaque, rock star du peloton, s'est adjugé la 5e étape, mercredi en terre alsacienne, à Colmar, à la veille de la première arrivée au sommet, à La Planche des Belles Filles. 
La vedette de l'équipe Bora a réglé au sprint un premier peloton, comprenant le maillot jaune Julian Alaphilippe (Deceuninck), à l'arrivée des 175,5 kilomètres de la première journée vosgienne. Il a devancé très nettement le Belge Wout Van Aert (Jumbo) et l'Italien Matteo Trentin (Mitchelton). 
    
L'Australien Simon Clarke, le Belge Tim Wellens, le Danois Mads Würtz et le Letton Toms Skujins ont obtenu seulement une marge de l'ordre de deux minutes. Skujins a distancé ses compagnons dans la côte des Trois-Epis, à 37 kilomètres de l'arrivée. Le Letton a été repris dans la dernière difficulté, au seuil des 20 derniers kilomètres, par un peloton mené le plus souvent par les équipiers de Michael Matthews (7e à l'arrivée). 

Ce groupe, écrémé mais encore compact, s'est disputé la victoire à Colmar, malgré une tentative solitaire du Portugais Rui Costa (UAE Emirates), repris à 2 kilomètres seulement de la ligne. 
Alaphilippe, 10e de l'étape, a gardé son avantage au classement général sur les candidats au maillot jaune, les favoris du Tour qui vont se jauger sur les pentes de La Planche des Belles Filles. 
"Il est capable de conserver le maillot", estime son cousin et entraîneur Franck Alaphilippe. "La montée est très dure mais, sur 7 kilomètres, il peut faire le match avec les meilleurs. Il a les moyens de le faire en tout cas. Mais cela va dépendre de la manière dont se courra l'étape". 

Long de 160,5 kilomètres, le parcours enchaîne les montées et les descentes dans les Vosges, pas moins de six cols ou côtes répertoriées avant l'ascension finale (7 km à 8,7%). Cette année, les organisateurs ont repoussé la montée d'un kilomètre sur route très raide (jusqu'à 24 %), par rapport aux trois arrivées précédentes du Tour dans la station de la Haute-Saône. 
 


Une étape longue de 175,5 km

La course sera marquée par les premières difficultés avec deux côtes de 2e catégorie.
La première sera la côte du Haut-Koenigsbourg au 5,9 km à 5,8 % (554 m d'altitude) .
Suivra ensuite pour les coureurs, la  côte des Trois-Epis : 4,9 km à 6,8 % (659 m).
Le départ de Saint-Dié sera donné à 13h25. Arrivée prévue à 17h24 environ à Colmar pour les premiers. 


Revoir l'étape du jour en direct sur francetv

 
 

Le profil de l'étape du jour

© Tour de France
© Tour de France


 

Les résultats du Tour de France


➡ Voir le classement de l'étape et le classement général

➡ Le compte Twitter du Tour de France

 

Le parcours du Tour de France 2019

© Tour de France
© Tour de France

Sur le même sujet

Extrait film amateur du 8 septembre 1944 et témoignages ancien maquisard

Les + Lus