Don du sang : les réserves en sang de groupe 0 sont critiques, l'EFS lance un appel aux donneurs

© VALLAURI Nicolas - maxPPP
© VALLAURI Nicolas - maxPPP

Au lendemain des jours fériés, et après un nombre exceptionnel de transfusions urgentes dans la région ces derniers jours, les réserves en groupe O sont très critiques annonce l'Etablissement Français du sang en Bourgogne-Franche-Comté. 

Par Sophie Courageot

Avant le nouveau pont de la Pentecôte, l'EFS invite les donneurs à venir faire don de leur sang.


Pourquoi les réserves de sang sont-elles en baisse en ce moment ? 


« Comme souvent dans les situations inhabituelles, la combinaison de plusieurs facteurs a entraîné cette forte tension de stocks : la semaine dernière, nous avons cumulé une semaine avec un jour férié amputant ainsi sa capacité de collectes de 600 dons, avec un nombre de poches transfusées par patient largement au-dessus de la moyenne. Alors qu’en général un patient consomme 1 à 2 poches, la semaine dernière en moyenne ce sont plus de 3,5 poches par patient qui ont été utilisées. Avec 5 patients, qui ont eu besoin lors de leur chirurgie et greffe, de 123 poches au total, soit près de 24 chacun. » précise le Dr Fanny Delettre, responsable régionale délivrance-distribution des produits sanguins. 


Juste 1h pour sauver 3 vies !


Donner son sang ne prend qu’une heure : « Finalement en 1 heure, je peux sauver 3 vies, le tout en passant quelques minutes allongé avant de bénéficier d’une collation pour reprendre des forces » confie un donneur. Une soixantaine de collectes de sang sont organisées dans la région du 5 au 15 juin en plus des 8 maisons du don ouvertes quasi-quotidiennement..

► Tout savoir sur le don du sang près de chez vous 

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus