Alstom va fournir des tramways à Tel-Aviv, une bonne nouvelle pour le site d’Ornans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clément Jeannin et Aurore Briffod

L’industriel français a été choisi, parmi un consortium d’entreprises, pour la conception et la fourniture du système ferroviaire d’une nouvelle ligne de tramways à Tel-Aviv. Les moteurs devraient être conçus à Ornans.

Le constructeur ferroviaire français a annoncé, mardi 17 mai, avoir été retenu pour la conception et la fourniture du système ferroviaire d’une nouvelle ligne de métro léger à Tel Aviv.

Le groupe participe à un consortium chargé de la conception, la construction, la maintenance et le financement de la ligne Verte de la métropole israélienne. Au total, le contrat s’élève à 2,6 milliards d’euros dont 858 millions pour Alstom.

D’après le communiqué, le constructeur français sera responsable de la conception, l’ingénierie, la fourniture, l’intégration, les essais et la mise en service du système ferroviaire qui comptera 98 rames.

Les moteurs fabriqués sur le site d'Ornans 

Les voitures Citadis XO5 du tramway seront conçues et fabriquées à La Rochelle. En amont, les autres sites impliqués devraient être Le Creusot pour les bogies, Ornans pour les moteurs ainsi que Villeurbanne pour les systèmes d’information des voyageurs.

Contacté, le délégué syndical central adjoint de la CGT se réjouit de cette annonce mais préfère rester prudent. "La direction ne nous a encore rien communiqué. Je ne pense pas que l’on aura plus d’informations avant la fin du mois de juin et le prochain CSE", explique Eddie Carnot. 

On parle du site d’Ornans pour les moteurs mais aujourd’hui, ils sont fabriqués en Chine. Pourtant, on a les sites, les usines et la main d’œuvre en France.

Eddie Carnot, délégué syndical central adjoint CGT

Pour répondre à une demande croissante de mobilité dans le pays, Israël investit dans plusieurs lignes de tramway afin de réduire les embouteillages dans Tel-Aviv. La ligne Verte va s’étendre sur 39 kilomètres et desservira 62 stations. À l’horizon 2030, il est prévu qu’elle transporte 76 millions de voyageurs.