• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jonathann Daval en visioconférence pour une première confrontation à huis clos avec la famille d'Alexia

La famille d'Alexia Daval, ce mardi matin au tribunal de Besançon pour une confrontation avec Jonathann Daval, meurtrier présumé de leur fille / © Laurent Ducrozet/France 3 Franche-Comté
La famille d'Alexia Daval, ce mardi matin au tribunal de Besançon pour une confrontation avec Jonathann Daval, meurtrier présumé de leur fille / © Laurent Ducrozet/France 3 Franche-Comté

Pour sa demande de remise en liberté, Jonathann Daval, mari et meurtrier présumé d'Alexia, reste en prison. L'audience de ce mardi matin au tribunal de Besançon, en présence de la famille d'Alexia, se fait en visioconférence et à huis clos.  

Par Margaux Tertre

Un peu plus d'un an après le meurtre d'Alexia Daval, son mari Jonathann Daval reste le suspect numéro 1. Emprisonné depuis janvier 2018 à la maison d'arrêt de Dijon, il demande ce mardi 30 octobre sa remise en liberté devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Besançon.
L'audience se tient à huis clos à la demande du procureur de la République et de Me Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann Daval. Seule la famille d'Alexia souhaitait la publicité des débats. 
 

Une version changeante 


Initialement, l'informaticien de 34 ans devait être présent à l'audience pour une première confrontation avec la famille d'Alexia qu'il accuse d'avoir participé au meurtre. Jonathann Daval participe à la séance via visio-conférence depuis une cellule. Les parents, la soeur et le beau-frère d'Alexia sont eux présents. 
 

Au total, Jonathann Daval a changé cinq fois de version des faits. En janvier dernier, il avoue le meurtre de sa femme. En juin, il nie avoir brûlé le corps de son épouse. Un mois plus tard, nouveau revers. Il accuse son beau-frère, Grégory Gay, d'avoir étranglé Alexia au domicile de ses parents. 
Début octobre, il dénonce "un pacte secret" familial​​. 
Un peu plus d'un an après le décès d'Alexia Daval, les circonstances exactes de son meurtre restent encore partiellement floues.

Sur le même sujet

Web radio filmée à Bavilliers

Les + Lus