• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Anesthésiste de Besançon : les parents d'un enfant de 4 ans portent plainte

Me Jean-Michel Vernier, Avocat des parents de Teddy.
Me Jean-Michel Vernier, Avocat des parents de Teddy.

Un enfant, âgé de quatre ans, figure dans la liste des victimes potentielles du docteur Péchier, l'anesthésiste soupçonné d'avoir empoisonné des patients.
Me Jean-Michel Vernier, l'avocat des parents du petit garçon, s'est exprimé ce matin.

Par Emmanuel Rivallain et AFP

Teddy 4 ans était venu pour une opération des amygdales. Une intervention banale qui a bien failli lui couter la vie. Le 22 février 2016 le garçonnet fait un premier arrêt cardiaque au bloc puis un deuxième. 
Comme souvent en cas de problème, le docteur Péchier est appelé en renfort par ses collègues.
Comme les autres victimes Teddy a reçu un produit inapproprié. C'est ce qu'a expliqué ce jeudi matin l'avocat de la famille de Teddy, Me Jean-Michel Vernier. 
 
Anesthésiste de Besançon : Les parents de Teddy portent plainte
Interview de Jean-Michel Vernier, avocat de la famille de Teddy.


Les parents, qui avaient porté plainte contre X en 2017 ont déposé hier une nouvelle  plainte, cette fois-ci contre le docteur Péchier. Leur fils n'aurait pas de séquelles mais la famille est psychologiquement éprouvée. 

C'est le seul cas d'enfant connu dans ce dossier hors norme.
Dans ce dossier aussi le docteur Péchier clame son innocence. Les parents de Teddy n'ont qu'un souhait. Connaitre la vérité.

Au cours de cette même matinée, Après 48 heures de garde à vue, l'anesthésiste Frédéric Péchier a été déféré jeudi matin au tribunal de Besançon, où il pourrait être mis en examen dans la journée pour de nouveaux empoisonnements.
    
"M. Péchier a été déféré au tribunal de grande instance de Besançon en vue de sa présentation aux magistrats instructeurs", a indiqué à l'AFP le procureur de la République Etienne Manteaux.

Vers 08H30, une voiture a quitté en trombe le commissariat de Besançon, où le médecin de 47 ans était interrogé depuis mardi matin par les enquêteurs de la police judiciaire. A l'arrière du véhicule qui a rejoint le palais de justice, un homme se dissimulait le visage, ont constaté des journalistes de l'AFP, sans être en mesure de l'identifier.
    
Le docteur Frédéric Péchier, déjà mis en examen en 2007 pour sept cas d'empoisonnements présumés, "a été déféré ce matin au parquet après la fin de sa garde à vue et il est présenté au procureur de la République", a annoncé peu après l'un de ses avocats, Me Randall Schwerdorffer.
    
Le procureur de la République à Besançon a prévu de tenir une conférence de presse à 17H30.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Signature du plan Schuman le 18 avril 1951

Les + Lus