• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon fête ses étudiants étrangers

Jeudi 13 septembre, 26 villes en France fêteront leurs étudiants venus d'ailleurs. Besançon a prévu un programme festif pour les intégrer comme il se doit. Et leur permettre de rencontrer des bisontins. Chaque année, plus de 10 000 jeunes y participent sur le territoire.

Par Fabienne Le Moing

La France, 4ème pays d’accueil des étudiants en mobilité dans le monde, est plébiscitée pour son rayonnement culturel, sa stabilité économique, sa qualité de vie. Elle recense 324 000 étudiants internationaux et poursuit l’objectif d’en accueillir 500 000 en 2027.

Pour lutter contre l’isolement et favoriser leur participation à la vie des territoires, les Nuits des Étudiants du Monde (NEM) leur proposent une soirée gratuite et festive autour de concerts, créations artistiques, dégustations culinaires, défis sportifs, visites touristiques…
Conçues comme un véritable programme d’intégration, les NEM sont organisées par les collectivités locales en collaboration avec différents acteurs du monde de l’enseignement supérieur. Cette année, elles se tiendront entre septembre et novembre dans 26 villes universitaires dont 4 pour la première fois : Corte, Grenoble, Lille et Saint-Denis de La Réunion.

 Avec 212 millions d’étudiants dans le monde et 80 millions supplémentaires d’ici 2025, la population étudiante a doublé ces 10 dernières années et accroît sa découverte du monde.

L’attractivité de la France : un enjeu politique fort

La France est le 4ème pays d’accueil des étudiants internationaux après les USA, le Royaume-Uni et l’Australie. Premier pays non-anglophone, la France est choisie pour son rayonnement culturel, la richesse de son histoire, sa qualité de vie et son rôle particulier dans l’Union Européenne.
 
Les étudiants internationaux apprécient la qualité de la formation, la réputation des établissements ou des enseignants, la valeur des diplômes et la connaissance et la pratique de la langue française. En revanche, certains, particulièrement des étudiants non francophones, regrettent un sentiment d’isolement induit par l’éloignement et par le manque de maîtrise de la langue française qui empêche le développement de liens sociaux immédiats.
 
Programme de la journée

Réservé aux étudiants :

14h • Jeu de piste pour partir à la découverte du centre ville de Besançon.

18h • Rendez-vous à la Rodia, pour l'accueil officiel.

Ouvert à tous :
21h-2h • Concert & Dj set avec Cumbia Pirata et Aphrodisiac Djs à la Rodia

Le site facebook est à consulter ici.

 

Sur le même sujet

Dole : du foot mixte au lycée

Les + Lus