• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : 15 à 25 policiers attendus en renfort à Planoise

© Guillaume BONNEFONT MaxPPP
© Guillaume BONNEFONT MaxPPP

Besançon va faire partie des villes tests de la nouvelle police de sécurité du quotidien. On en sait un peu plus sur ces moyens qui seront déployés dans le quartier de Planoise. 

Par Sophie Courageot

Une conférence de presse s'est tenue ce lundi 12 février en présence du maire de Besançon, de la police, des services de l'Etat et du Procureur de la République de Besançon. 

On en sait un peu plus sur les moyens qui seront déployés pour lutter contre la délinquance dans le quartier Planoise. 15 à 25 policiers de la police nationale travailleront sur place en collaboration avec la police municipale.

Un local est en cours d'aménagement dans ce quartier où subsistent des zones non droit. Les missions précises des policiers restent à définir. Mais Jean-Louis Fousseret espère que ces effectifs entraînés ramèneront le calme dans ce quartier. Feux de poubelles, violences, trafic de drogue perturbent la vie du quartier. 



Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon


Le 8 février, Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur a annoncé que, d'ici à janvier 2019, trente quartiers difficiles bénéficieront de "moyens supplémentaires" - un renfort de 15 à 30 policiers à chaque fois. Trente autres quartiers suivront d'ici 2020. Au total, 1.300 effectifs supplémentaires y seront affectés dans des grandes villes françaises comme Besançon, Lille, Bordeaux ou  Toulouse. 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus