Besançon : un été studieux au Secours Catholique

© J.S. Maurice
© J.S. Maurice

Pas de vacances pour le Secours Catholique de Besançon. Durant l’été, l’association continue à accueillir les plus démunis et à dispenser des cours de Français aux réfugiés.

Par Elisabeth Braconnier

Ils s'appellent Ismaël, Sinaj, Sakina, Ivan ou Khalid. Ils sont arrivés du Soudan, du Yemen, d'Afghanistan, d'Ukraine ou d'Erythrée il y a quelques jours, quelques semaines ou quelques mois. Pour ces réfugiés en attente d'une réponse à leur demande d'asile politique, une priorité : apprendre le Français. C'est ce que leur offre le Secours Catholique. 

Ne pas perdre le fil

Durant toute l'année scolaire, l'association caritative organise des cours de Français destinés aux migrants dans ses locaux de Besançon. Des cours qui se poursuivent durant l'été, même si le rythme est moins soutenu. Chaque jeudi, ils sont entre dix et quinze à y assister, histoire de ne pas perdre le fil de leur apprentissage. Pour les bénévoles qui les encadrent durant deux heures et demie, le challenge, c'est d'arriver à se faire comprendre du plus grand nombre. 

Des profils très divers

En juillet et août, tous les niveaux sont réunis dans le même groupe d'étudiants. Si certains sont presque bilingues, d'autres ne sont arrivés en France que depuis quelques semaines. C'est le cas de Khalid, un journaliste yéménite qui assistait jeudi à son premier cours de Français. Il s'est donné comme objectif d'apprendre notre langue en un an pour pouvoir de nouveau exercer son métier. Et pour mettre toutes les chances de son côté, il cherche une famille d'accueil à Besançon à qui louer une chambre, pour lui permettre de progresser plus vite... 

Besançon : été studieux pour les réfugiés au Secours catholique
Reportage Elisabeth Braconnier et Jean-Stéphane Maurice, montage Jean-Pascal Maujard. Avec Khalid Al Shibani (journaliste au Yémen, réfugié à Besançon) et Marie Coquet (étudiante, bénévole du Secours Catholique)








 

Sur le même sujet

Important feu d'appartement à Besançon : une personne décédée et des blessés graves

Près de chez vous

Les + Lus