Besançon : l'hôpital Saint-Jacques sera transformé par Adim-Vinci

Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret, et la directrice du CHRU Minjoz, Chantal Carroger ont annoncé le choix d'Adim-Vinci comme futur aménageur de l'hôpital Saint-Jacques de Besançon (Doubs).
Depuis mars 2018, les locaux de l'hôpital Saint-Jacques sont occupés par Hôp Hop Hop.
Depuis mars 2018, les locaux de l'hôpital Saint-Jacques sont occupés par Hôp Hop Hop. © France 3 Franche-Comté : Mélior Mouamma
La promesse de vente doit être signée d'ici la fin de l'année. Mais, ce vendredi 19 juillet, les parties engagées dans la transformation de l'hôpital Saint-Jacques de Besançon (Doubs) semblent être tombées d'accord : le groupe Adim-Vinci sera le futur aménageur des lieux.

Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret, et la directrice du CHRU Minjoz, Chantal Carroger ont annoncé, ce vendredi, que le projet d'Adim-Vinci a été préféré aux deux autres propositions. Le résultat final doit voir le jour dans les cinq prochaines années.

Le groupe français s'est porté acquéreur des lieux pour près de 15 millions d'euros. Cette démarche précise le devenir de l'infrastructure qui doit, dans un premier temps, financer le transfert de ses activités administratives et des soins au CHRU de Minjoz. Le centre hospitalier doit notamment s'aggrandir d'un bâtiment pour y parvenir.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société architecture et urbanisme culture architecture