Besançon : une charte éco-quartier signée pour le quartier de Planoise

Ce lundi 27 mars, le Grand Besançon Métropole et les bailleurs sociaux ont signé une charte donnant à l’ensemble du quartier de Planoise le label d’éco-quartier.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

“On a décidé d’inverser le processus. Aujourd’hui dans toutes les villes, on crée des éco-quartiers. On a décidé de démontrer que Planoise répondait déjà à ces enjeux avec notamment un réseau de chaleur performant et 80% d’énergie renouvelable”, explique sur le terrain Anne VIGNOT, maire de Besançon et Présidente de Grand Besançon Métropole. Planoise a été construit dans les années 70. C’est un quartier où il fait bon vivre quand les trafics de stupéfiants ne gangrènent pas le quotidien des habitants. Réseau de chaleur, transports en commun, espaces verts, Planoise a des atouts !

Carte Des 20 Engagements Du Referentiel Ecoquartier by France 3 Franche-Comté on Scribd

20 engagements pour Planoise

La charte éco-quartier repose sur 20 points. Certains sont déjà mis en œuvre à Planoise, d’autres vont être travaillés. Le programme de rénovation urbaine de 183 millions d'euros soutenu par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine va permettre d’avancer encore plus sur l’éco-quartier, le bien-vivre à Planoise.

Parmi les signataires de la charte éco-quartier, l’un des bailleurs sociaux Loge GBM va détruire 500 logements à Planoise, 500 autres seront rénovés. 340 logements seront créés non pas à Planoise mais dispersés sur le Grand Besançon

“Un écoquartier, c’est une manière de construire les logements, de retravailler les espaces publics. Cela peut être une manière de monter des projets entre habitants, de faire de la sensibilisation au développement durable, de sensibiliser aux modes de déplacement doux sur le quartier, c’est un démarche transversale” explique Laurine Gagliolo, conseillère municipale déléguée à l’éco-quartier.

Déchets, climat, biodiversité 

La Ville de Besançon, GBM, Habitat 25, Néolia, Loge.Gbm et Aktya ont signé la charte éco-quartier de Planoise. Parmi les projets visant à redorer l’image du quartier et apporter un meilleur confort à ses habitants, on notera la volonté de préserver, valoriser, la biodiversité, les sols et les milieux naturels, mais aussi la volonté de produire un urbanisme permettant d’anticiper et de s’adapter aux risques et changements climatiques. Valorisation des déchets, circuits courts, projet de crèches devraient s’inviter ces prochains mois dans le quotidien des 15.000 habitants de Planoise.