"Ce sont des humiliations au quotidien" : une bisontine se raconte dans un premier livre "SAaRAH, journal d'une grosse"

Publié le Mis à jour le

Gulay Seker interroge dans son premier roman "SAaRAH, journal d'une grosse" les causes de son obésité, raconte ses multiples tentatives pour perdre du poids et dénonce les discriminations dont les "gros" sont victimes.

La bisontine Gulay Seker était notre invitée sur le plateau du 12/13 de France3 Franche-Comté ce mardi 1er décembre. A regarder sa silhouette, on ne comprend pas le sous-titre de son ouvrage "Journal d'une grosse". C'est que la jeune femme a connu de nombreuses variations de poids. Elle s'interroge ainsi dans le livre sur son comportement alimentaire et les raisons de son obésité. Elle décrit sa lutte pour changer. Mais elle raconte avant tout les souffrances que peuvent ressentir les personnes en surpoids sous le regard des autres.

"Cet ouvrage n'est pas autobiographique, mais j'ai revisité mon propre vécu pour l'écrire, raconte Gulay Seker. Je n'aurais pas pu écrire ces lignes autrement. Il faut l'avoir vécu pour l'exprimer."
 


Gulay Seker raconte que cette discrimination provoque la précarisation des personnes grosses, car les discriminations à l'embauche sont très fortes. "Je me souviens d'un entretien d'embauche en particulier et qui m'a marquéeJe venais d'avoir mon premier enfant et chaque femme subit des variations de poids différentes. Voyant mon physique enrobé, le recruteur m'a dit "Nous, on recherche une personne dynamique", sous-entendant que je ne pouvais donc pas l'être..."

Si l'autrice se livre ainsi, c'est aussi pour changer le regard de la société sur les gros et faire en sorte que les gens ne s'arrêtent pas sur la première image. "Il y a dix millions d'obèses en France, poursuit Gulay Seker. Et ces personnes-là sont confinées tout le temps. Soit parce qu'elles ne supportent pas le regard qu'on porte sur elles, soit parce que les infrastructures elles-mêmes ne leur sont pas adaptées."

Un livre qui ne s'adresse donc pas qu'aux personnes en surpoids, mais bien au contraire, que tout un chacun devrait garder dans un coin de sa tête...

"SAaRAH, journal d'une grosse" par Gulay Seker aux éditions Maïa est en vente principalement en ligne au prix de 19 euros sur les sites Decitre.fr, Le furet du Nord ou la Librairie Eyrolles.