Colère des agriculteurs : A 36 bloquée dans le Doubs, radars bâchés…une centaine de tracteurs en action ce jeudi 25 janvier

Pour la deuxième journée consécutive en Franche-Comté, les agriculteurs de la FDSEA, mais également les Jeunes Agriculteurs et Coordination Rurale du Doubs se sont mobilisés. Un blocage de l'autoroute A36 près de Besançon a duré plusieurs heures.

Dans le Doubs, ce jeudi, les agriculteurs sont passés à l’action tôt dans la journée. Plusieurs radars du Haut-Doubs ont été recouverts par des bâches en plastique, de Mamirolle à Pontarlier en passant par Étalans.


Dans la foulée, les agriculteurs du Doubs ont rejoint l’entrée du péage de l’A36 à Vaux-les-Près, sortie Besançon Ouest. Parmi eux, de futurs jeunes agriculteurs, comme Paul Etienne. “On est ceux qui s’installeront demain, on ne sait pas dans quelles conditions, et si ça va être viable. On voudrait vivre de notre métier, on ne demande rien de plus que cela” explique le jeune apprenti au micro de nos journalistes Norbert Evangelista et Florence Petit. “On réclame une juste répartition de la valeur ajoutée, que les distributeurs, transformateurs, ne prennent pas toutes les marges et nous les miettes. Et, aussi la transition écologique il faut la faire, mais pas du jour au lendemain, et il faut nous aider pour cela” résume -t-il. 


La veille, la FNSEA avait fait part au gouvernement de ses 26 points de revendications. La FNSEA, premier syndicat agricole, a réclamé au gouvernement des "réponses immédiates sur la rémunération", dont une aide d'urgence aux "secteurs les plus en crise", et, à plus long terme, la mise en oeuvre d'un "chantier de réduction des normes". Le ministère de l’agriculture annonce que le premier ministre Gabriel Attal fera des annonces vendredi 25 janvier lors d’un déplacement.

Direction Marchaux sur l'A36 en convoi

Les agriculteurs du Doubs sont partis en convoi sur l'autoroute, l'un partant de Vaux-les-Près, Chemaudin, l'autre d'Autechaux pour aller bloquer le péage de Marchaux. Au total, près de 100 tracteurs, et 150 manifestants. Les agriculteurs ont pique niquer sur place et ont quitté les lieux vers 15 heures.

Par précaution, l'autoroute A36 a été fermée à la circulation dès 10 heures du matin entre la sortie 3 Besançon Ouest et la sortie 5 Baume-les-Dames. Des déviations ont été mises en place. Avec quelques difficultés de circulation et bouchons.

En Haute-Saône, pneus, fumiers déversés sur la RN 19

En Haute-Saône, les agriculteurs étaient toujours installés ce jeudi matin autour du rond-point de la Vaugine à Vesoul. Ils ont ensuite rencontré le Préfet.

Une immense bâche noire a été apposée sur la préfecture de Haute-Saône. 

Puis, les agriculteurs de la FDSEA ont déversé des pneus, fumiers sur la RN 19. Les agriculteurs de Haute-Saône devaient lever le camp en attendant les annonces vendredi du gouvernement.

La veille, déjà près de 80 tracteurs s'étaient rassemblés dans le secteur de la Vaugine. Du fumier et des déchets ont été déversés devant des enseignes de grande distribution et restauration rapide.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité