• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Coups de feu à Planoise : un homme blessé

Planoise : un kebab avait été la cible de coups de feu il y a quelques jours
Planoise : un kebab avait été la cible de coups de feu il y a quelques jours

Aujourd'hui, jeudi 17 août, deux hommes ont tiré sur deux personnes dans le quartier de Planoise, à Besançon. Blessé de plusieurs balles, un homme a été conduit à l'hôpital Minjoz. Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret, réagit.

Par Catherine Eme-Ziri

Il était 13 heures quand les faits se sont déroulés avenue du Parc, près de la Place Cassin, à Planoise. Deux hommes, armés et cagoulés, ont fait feu sur deux personnes dans la rue. Parmi elles, un individu a été touché de plusieurs balles. S'agit-il d'un règlement de comptes ? A priori, la victime était bien visée par le ou les tireur(s). Trois balles ont été tirées et cet homme d'une trentaine d'années était connu défavorablement des services de police.

Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, actuellement en vacances, a été joint par téléphone  : il avait demandé à Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, des renforts de police supplémentaires pour, justement, assurer la sécurité de ce quartier de Planoise. Ce type d'événements ayant tendance à se reproduire : fin juillet, un commerce avait été touché lors d'un réglèment de comptes.
Jean-Louis Fousseret et Gérard Collomb devaient se rencontrer en septembre. Jean-Louis Fousseret souhaite que ce rendez-vous soit avancé, compte tenu de la situation.

L'interview de Jean-Louis Fousseret par Stéphanie Bourgeot
Coups de feu à Planoise : Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, réagit


Sur le même sujet

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus