Un documentaire et un livre consacrés aux prisonniers de guerre allemands

Publié le Mis à jour le

D'octobre 1944 à avril 1948, la Citadelle de Besançon a été un camp de prisonnier de guerre allemands. L'historienne Anne-Laure Charles vient de publier le premier livre consacré à cette histoire et un documentaire est diffusé ce soir sur France 2. 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
durée de la vidéo: 01 min 50
Kurt Püschel, l'ancien soldat allemand de Marnay

C'est une page méconnue de l'histoire de la Citadelle de Besançon. 6499 prisonniers de guerre allemands  ont été détenus entre 1944 et 1948. Une découverte pour Anne-Laure Charles lorsque la Bisontine était encore guide conférencière à la Citadelle. A partir de ce moment-là, la jeune femme va enquêter sur cette période délaissée par les historiens. A telle point qu'elle va reprendre ses études et devenir historienne. Grâce à ses recherches, nous avions pu vous raconter en 2011 l'histoire de ces prisonniers de guerre allemands détenus à la Citadelle. 
L'historienne a également rencontré des familles d'anciens prisonniers de guerre allemands retenus à la Citadelle, voici notre reportage de 2012 : 

Anne-Laure Charles partage toutes ses recherches sur son site internet dédié aux PGA. 408 PGA sont morts à la Citadelle ou à l'hôpital de Besançon entre octobre 1944 et avril 1948. L'historienne vient de publier chez Cêtre un livre sur ce thème. C'est la première fois qu'un ouvrage traite de ce thème.
Mais l'histoire ne s'arrête pas là ... Le réalisateur Philippe Tourancheau a lui aussi était frappé par le destin de ces prisonniers de guerre allemands. Anne-Laure Charles lui a servi d'interprète et de conseillère. Son documentaire "Quand les Allemands reconstruisaient la France" est diffusé sur France 2 le mardi 10 mai à 22h30. 

"Pour des millions de prisonniers de guerre allemands, la fin de la Seconde Guerre mondiale n’est que le début d’une longue aventure de captivité en temps de paix. Livrés au bon-vouloir de leurs geôliers français, près d’un million d’entre eux vont subir la faim, les épidémies, les mauvais traitements, la rancune des populations. Affectés à la reconstruction du pays que leur armée a détruit, il ne faudra pourtant que quelques années avant que la haine héréditaire ne cède la place aux prémices d’une amitié durable de germer. Pour la première fois, d’anciens prisonniers racontent cette page longtemps oubliée de l’après-guerre."

Ce film de 52 minutes sera diffusé à 20h30 au Scénacle de Besançon le 12 mai en présence de Philippe Tourancheau, Anne-Laure Charles et Kurt Püschel, ancien prisonnier de guerre qui a choisi de vivre près de Besançon. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité