Cet article date de plus de 4 ans

ESBF / Metz, un grand moment de hand féminin

Dans un palais des sports comble, les handballeuses bisontines se sont inclinées d'un but seulement face à Metz, champion de France en titre et rival de toujours. Une soirée de fête pour Laura Glauser, ex-bisontine et vice championne olympique, de retour sur ses terres. 
L'affiche est toujours séduisante : quand les filles de Besançon reçoivent Metz, le public fait le déplacement, sachant que entre ces deux équipes là, la rivalité est grande et que la motivation de l'emporter est redoublée. D'autant que la dernière victoire de Besançon dans ce duel, c'était en 2006. 
Alors hier soir, il y avait du monde dans les tribunes, y compris des francs-comtois venus soutenir l'ex-bisontine devenue metzine, la gardienne Laura Glauser, (originaire de Soing, en Haute-Saône), qui a tant fait parler d'elle aux JO de Rio. Et l'affiche a tenu ses promesses car c'est un très beau match qui s'est joué sur le parquet.
Les deux équipes sont restées au coude à coude, même si physiquement, les lorraines semblaient par moment, avoir une longueur d'avance et que dans les rangs bisotnins, on s'est parfois laissé impressionné par la gardienne médaillée. Laura Glauser a été la femme du match, auteure de nombreux et beaux arrêts (15) et de 4 buts. 
Les filles de l'ESB se sont battues jusqu'au bout, n'ont pas démérité et ont eu la rage de gagner jusque dans les toutes dernières minutes de jeu. Elles s'inclinent d'un but sur le score de 25 - 26, conscientes qu'elles sont passées tout près du match nul. 
Metz reste invaincu, l'ESBF reste à la 6ème place et le championnat de LFH se poursuit dès samedi avec un déplacement à Issy-Paris pour Besançon. 

Résumé du match

durée de la vidéo: 02 min 10
l'ESBF s'incline 25-26 face à Metz

 

Toutes les actions du match

ESBF / Metz, toutes les actions du match

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
esbf handball handball sport