• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Ferez / Pantillon : le beau duo franco-suisse

Marc Pantillon et Fabrice Ferez travaillent ensemble depuis presque 20 ans. / © Clément Jeannin
Marc Pantillon et Fabrice Ferez travaillent ensemble depuis presque 20 ans. / © Clément Jeannin

L'un est bisontin et soliste de hautbois reconnu. L'autre est de Neuchâtel et son piano l'a mené sur toutes les scènes du monde. Fabrice Ferez et Marc Pantillon sortent "At the Heart of the 20th Century", un deuxième album où leurs deux instruments se mélangent, se complètent et se transcendent.

Par Clément Jeannin

Il porte une montre Lip. Série Himalaya, la réédition. Drômois de naissance, formé au Conservatoire de Lyon, Fabrice Ferez est désormais à l'heure comtoise : soliste de l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, professeur de hautbois au Conservatoire et fondateur du Festival des Chapelles Royans-Vercors.

Lui, il ne porte pas de montre pour l'instant. Il a essayé l'Apple Watch mais l'a laissée tomber. Pas pratique de voir les mails tomber en plein cours distillés à Lausanne ou Neuchâtel. Mais Marc Pantillon a décidé de s'acheter un breloque de chez lui. Une Tissot. 
 

Un duo de (presque) 20 ans


Tout ça pour vous dire que ce duo franco-suisse ou helvético-français a réglé depuis près de 20 ans un temps commun. Celui de faire s'échanger hautbois et piano. "Nous nous sommes découverts lors d'une série de concerts hommage à Beethoven. Fabrice dirigeait l'orchestre philharmonique, j'étais le soliste. Nous avons beaucoup aimé travailler ensemble, nous avons donc continué", explique Pantillon.

"Ce qui est intéressant, c'est la complémentarité de nos parcours musicaux, si différents", enchaîne Ferez. "Marc est issu d'une grande famille de musiciens suisses reconnus. Mes parents n'avaient, eux, jamais joué d'instruments. J'ai une formation musicale moins conventionnelle qui complète la sienne."
 
 
Sonatine pour hautbois et piano

 
Le hautbois ayant servi à l'enregistrement du disque est un tout nouveau modèle de Buffet Crampon. / © Clément Jeannin
Le hautbois ayant servi à l'enregistrement du disque est un tout nouveau modèle de Buffet Crampon. / © Clément Jeannin



C'est le deuxième album que le duo réalise


Après "In Memoriam Pavel Haas" qui faisait découvrir l'oeuvre de compositeurs juifs morts pendant la guerre, voici donc "At the Heart of the 20th Century" qui, pour ainsi dire, s'intéresse à la vie d'après 1945.

L'album est en effet composé d'oeuvres d'artistes suisses et français créées après le conflit mondial. Des compositions dans lesquelles transparaissent les changements dans leurs vies d'hommes et de musiciens.


Il se dégage de ces 21 plages un sentiment de mélancolie et de romantisme


Et la sensation d'avoir affaire à un seul artiste, alors que 7 musiciens sont à l'honneur, dont le compositeur français Philippe Hersant, qui a offert à Fabrice Ferez une toute nouvelle pièce, "Shehnaï pour hautbois seul".


"Ce qui nous attire ce n'est pas d'enregistrer une centième version de la "Sonate de Poulenc" explique Fabrice Ferez. "Nous avons tâché de regrouper des artistes à la sensibilité musicale similaire, parlant un langage musical commun".

"Mélangez les titres du disque, je vous mets au défi de deviner quel morceau est l'oeuvre de Franck Martin, Henri Dutilleux ou Pierre Sancan", complète Marc Pantillon.

 
Petite complainte


Pour l'enregistrement de l'album, le duo a profité de l'incroyable acoustique de la Chapelle indépendante de Couvet, une ancienne église de style néogothique transformée dans les années 60 en salle de concert.

Fabrice Ferez a surtout pu graver sur bandes les premières notes d'un tout nouveau hautbois. Un modèle créé sur mesure par le luthier Buffet-Crampon, sur les études de 4 grands hautboïstes, dont Fabrice.

 
Olivier Messian


Les Concerts de Fabrice Ferez et Marc Pantillon


Dans le cadre du Festival International de Musique de Besançon, Fabrice Ferez sera en showcase au magasin Forum de Besançon ce samedi 8 septembre à 17h pour présenter l'album. Puis, samedi 15 septembre, en concert au festival en soliste avec l'Orchestre Victor Hugo pour "Nuit d'été".  

Le duo sera sur les planches le 11 octobre à Paris (salle Buffet-Crampon, 203 bis boulevard Saint Germain), à Besançon le 15 octobre au Théâtre de l'Espace et les 27 et 28 octobre au Conservatoire d'Aix-en-Provence.






 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus