FEUILLETON. Dans la ronde des agents de sécurité, ces gardiens de nos jours... et de nos nuits

© Leyla Vidal - maxPPP
© Leyla Vidal - maxPPP

On les voit partout ou presque ! Mais qui sont ces agents de sécurité bien souvent en première ligne contre l'insécurité ?  Nous sommes allés à leur rencontre pendant leurs rondes mais aussi dans l'une de leurs écoles car le métier ne s'improvise pas.

Par Laurent Ducrozet

Un reportage de Laurent Ducrozet, Laurent Brocard, David Martin, Joe Gutleben, Manu Dubuis, Karl Monnin


EPISODE 1 : les gardiens de nos nuits


C'est un soir de concert comme il y en a souvent dans le nouvel "Ecrin" de Talant au Nord ouest de Dijon et pour assurer la sécurité du  "Chicago Blues festival", on a fait appel à deux équipes d'agents. L'une, postée à l'entrée de la salle, est chargée de la sureté et du contrôle des sacs des spectateurs. L''autre, plus mobile, vérifie qu'il n'y ait pas d'intrusion mais se concentre surtout sur la sécurité incendie. Ces missions résument bien les deux facettes de la sécurité privée (malveillance et incendie) dans notre région où la protection rapprochée (les gardes du corps !) reste heureusement rare. Une grande polyvalence est demandée à celles et ceux qui sont les gardiens de nos jours comme de nos nuits. Si certains travaillent parmi la foule au rythme du blues, d'autres effectuent leurs rondes nocturnes dans une atmsophère étrange et silencieuse  comme au Musée Courbet à Ornans (Doubs).

 
FEUILLETON. Les agents de sécurité 1/4
avec Lucas Seignez Agent de sécurité Rodolfo Balthazar Chef d'équipe Viane Tiale Responsable de la société EZA Mathéo Lalarme Agent de sécurité en apprentissage



EPISODE 2 : Un métier qui s'apprend 


Les agents de sécurité interviennent à la demande de clients, des entreprises ou institutions pour sécuriser les biens ou les personnes. Il est impossible en France d'exercer cette fonction sans avoir une carte professionnelle délivrée par le CNAPS (Centre National des Activités Privées de Sécurité) qui dépend du ministère de l'intérieur. Le métier qui nécessite de bonnes conditions physiques ne s'improvise pas. Parmi tous les organismes qui, en Bourgogne Franche-Comté, proposent des formations aux métiers, il y a la Maison Familiale Rurale de Vercel-Villedieu-le-Camp dans le Doubs. Installée en pleine campagne, cet organisme qui forme aussi de futurs agriculteurs propose un  large panel de diplômes au sein de son pôle sécurité, et notamment un titre d'agent cynophile.  Les cours dispensés sont parfois étonnants et particulièrement réalistes pour les futurs agents de sécurité.

 
Les élèves de la MFR de Vercel. Le rouge est la couleur du SSIAP (Service de Sécurité Incendie et d'Assistance à Personnes) / © L.Ducrozet
Les élèves de la MFR de Vercel. Le rouge est la couleur du SSIAP (Service de Sécurité Incendie et d'Assistance à Personnes) / © L.Ducrozet
 
FEUILLETON. Les agents de sécurité 2/4
avec Mathéo Lalarme Agent de sécurité en apprentissage Dago Abdon Agent de sécurité Philippe Pouret Formateur Roussel Fanene Agent de sécurité en formation



EPISODE 3 : Avec courtoisie et fermeté

 

Prévenir le vol et les actes de malveillance nécessite du tact et un très bon sens de l'observation pour les agents chargés de la sécurité dans les centres commerciaux. Leur mission peut être difficile voir dangereuse et comme le rapelle Zakaria qui travaille au PC sécurité d'un hypermarché d'Houtaud dans le Doubs. "Il faut bien connaître notre cadre légal et les textes de lois tout en restant  patient et poli.."  Pour coller à la réalité du terrain et permettre aux apprentis agents de mieux appréhender leur futur, on a même crée à  la Maison Familiale de Vercel un faux magasin où l'on peut jouer au voleur ...et bien sûr à l'agent de sécurité. Tous les scénarios même les plus radicaux ( un vol a mains armée !) sont étudiés par les élèves du centre de formation. 

 

 
Patience et politesse : deux vertus indispensables pour bien assurer la sécurité dans un centre commercial selon Zakaria El Machichi / © L.Ducrozet
Patience et politesse : deux vertus indispensables pour bien assurer la sécurité dans un centre commercial selon Zakaria El Machichi / © L.Ducrozet
 
FEUILLETON. Les agents de sécurité 3/4
Reportage L.Ducrozet, L.Brocard avec Zakaria El Machichi Agent de sécurité Quentin Chaffin Agent de sécurité en formation Jean-Paul Rodrigues Formateur



EPISODE 4 : Moins de biceps, plus de filles ?


Certaines missions effectuées par les agents de sécurité sont à risque notamment dans l'évènementiel où les fins de soirées peuvent être délicates à gérer face à des personnes alcoolisées. Il n'est donc pas interdit d'être un grand gaillard pour exercer ce métier. Mais la profession a surtout besoin maintenant de se féminiser. C'est même une demande des clients des sociétes de sécurité puisque de plus en plus de lieux nécessitent une palpation ou un contrôle des effets personnels pour pouvoir y accéder. Alors tout est fait pour permettre à des jeunes filles comme Louise ou Emeline qui sont étudiantes à la MFR de Vercel de pouvoir trouver leur voie dans ce secteur professionnel qui a beaucoup changé avec la généralisation des formations diplômantes. Si  les métiers de la sécurité  évoluent vers plus de high-tech, nos pros de la sécu demeurent irremplacables dans une société pourtant de plus en plus télé-surveillée. La profession a de l'avenir même si ce n'est pas vraiment rassurant de le savoir !
 
FEUILLETON. Les agents de sécurité 4/4
avec Louise (17 ans) Jean-Paul Rodrigues Formateur Emeline Tampigny Agent de sécurité en formation Steve Meyer Responsable du pôle sécurité à la Maison Familiale Rurale de Vercel

 

Sur le même sujet

Les + Lus