La langue des signes attire de plus en plus de monde : exemple à Saint-Vit, près de Besançon

De plus en plus de gens s'intéressent à la langue des signes, notamment pour les plus jeunes, même bien entendants. Samedi, un atelier découverte avait lieu à Saint-Vit, près de Besançon, au café du Centre. Reportage.

La langue des signes française, LSF, est un langage visuel et gestuel utilisé par les personnes malentendantes et certains entendants. C’est l’abbé Charles Michel de l’Epée (1712-1789) qui fonda au 18ème siècle la première école publique destinée aux personnes sourdes.

En France, on compte environ 100 000 pratiquants de la LSF. D'ailleurs, de plus en plus de monde s'y intéresse, notamment les jeunes parents qui parviennent à communiquer avec leur enfant bien plus tôt, grâce à cette méthode. 

Une fois par mois, cinq assistantes maternelles partagent leur savoir en matière de langue des signes au café du Centre, situé à Saint-Vit. Ce samedi 3 novembre, nous sommes allés assister à l'un de ces ateliers.

Découvrez notre reportage : 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité