Municipales 2020. Coronavirus Covid-19 : des meetings politiques annulés

Les candidats Éric Alauzet (Besançon), à gauche, et Alain Chrétien, à droite, ont tous deux annulé leur meeting prévu ce 10 mars / © J.-C. Tardivon / MaxPPP - Francois Lafite / Wostok Press / MaxPPP
Les candidats Éric Alauzet (Besançon), à gauche, et Alain Chrétien, à droite, ont tous deux annulé leur meeting prévu ce 10 mars / © J.-C. Tardivon / MaxPPP - Francois Lafite / Wostok Press / MaxPPP

Le candidat à la mairie de Vesoul Alain Chrétien, et à celle de Besançon Éric Alauzet, annulent leurs meetings. La raison invoquée par le candidat de Besançon : "L'évolution et l'aggravation de la crise sanitaire liée au coronavirus."

Par Baptiste Galmiche

Le meeting du candidat Éric Alauzet, prévu le 10 mars au Petit Kursaal, est annulé en raison du coronavirus, a indiqué le candidat à la mairie de Besançon.

"L'évolution et l'aggravation de la crise sanitaire liée au coronavirus me conduisent à annuler malheureusement le meeting", précise-t-il.

"Rassembler plus de 300 personnes et les confiner dans un endroit clos pendant deux heures constitue une situation qu’il faut éviter", rappelle-t-il. "Notamment au Petit Kursaal où la ventilation n'est pas performante".
 

Facebook live


Éric Alauzet indique prendre sa "part de responsabilité" :  "Je ne peux pas exposer les Bisontins au risque de contamination en phase 2 alors que toutes les mesures doivent être prises pour retarder et amoindrir la phase épidémique de la maladie."

Le candidat propose, à la place de ce meeting, un Facebook Live qui aura lieu à 19 h le même jour. "Je pourrai ainsi leur présenter notre projet et répondre à toutes leurs questions", conclut-il.
 

À Vesoul aussi


Le candidat à la mairie de Vesoul, Alain Chrétien ("Agir la droite constructive"), annule lui aussi son meeting. La rencontre était prévue le 10 mars.
 


 

Sur le même sujet

Les + Lus