• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Tout savoir sur l'Ecole de Production à Besançon

© Amandine Plougoulm
© Amandine Plougoulm

Les Ecoles de Production ont le vent en poupe, celle de Besançon vient d'investir un nouvel atelier. Auprès des jeunes, elles sont pourtant aussi peu connues que les métiers auxquelles elles préparent. 

Par Amandine Plougoulm


►Pour qui ?


Ces écoles sont pour les jeunes, âgés de 15 à 18 ans, qui ont quitté le système scolaire. Le but, c'est de permettre à ces "décrocheurs" de se raccrocher à du concret : un métier, des machines, des enseignants issus du monde ouvrier.  A Besançon, une première promotion de 10 jeunes a d’ores et déjà été formée depuis septembre 2017 au métier de conducteur d'installation. 

►Qu’est-ce qu’on y fait ?


« 80 % de pratique, 20% de théorie », esplique José Genser, maître professionnel. " Ils font de vraies commandes pour de vrais clients. Ils travaillent pour de vraies entreprises, mais à l'école. C’est du concret". 


►Combien ça coûte et comment postuler ? 


A Besançon, l'année ne coûte rien. Les candidats sont sélectionnés sur un entretien de motivation, après un séjour découverte (entre 1 et 5 jours). 

 

►Et à la clé ? 


Un CAP, voire un bac pro si les élèves souhaitent continuer. Et puis très certainement une embauche, car le taux de recrutement flirte avec les 100% dans les mois qui suivent l’obtention du diplôme. Pas étonnant, puisque les écoles forment à des métiers qui peinent à recruter. 


► Combien d'écoles de ce genre en Franche-Comté ?


C’est la deuxième école de ce genre en Franche-Comté, puisqu’il existe Juralternance à Dole. À titre de comparaison, il en existe 25 en France, et 20 sont en projet. 


► Une école privée, hors-contrat : qu'en pense l'Education Nationale ? 


Que pense le recteur de Besançon de l'Ecole de Production ?


Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus