Sécheresse 2019 à Besançon : l'état de catastrophe naturelle reconnu

Ce jeudi 3 septembre, la commune indique que les sinistrés de la sécheresse vont pouvoir faire reconnaitre leurs préjudices au titre de l'état de catastrophe naturelle. 

L’arrêté interministériel du 28 juillet 2020 reconnait l’état de catastrophe naturelle pour la commune de Besançon au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier au 31 mars 2019.

Les assurés victimes de la sécheresse, doivent saisir dans les 10 jours au maximum à compter de ce 3 septembre, afin de faire valoir leurs droits.

La Ville de Besançon a prévenu, à partir des renseignements dont elle dispose, l’ensemble des administrés qui se sont manifestés auprès de ses services.

Si des déclarations de sinistre ont déjà été effectuées, il est vivement conseillé aux sinistrés de reprendre contact avec leurs compagnies d’assurance afin de vérifier qu’elles les ont bien prises en compte.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo