La solidarité prend place au Secours Populaire de Besançon après le cambriolage

Nous sommes retournés au Secours Populaire de Besançon, quelques semaines après qu'il a été cambriolé mi décembre. Heureusement, la solidarité a fonctionné pour que les colis de Noël des bénéficiaires puissent être distribués.

© France 3 Franche-Comté

Le local du Secours Populaire de Saint Ferjeux à Besançon avait été cambriolé dans la nuit du 16 au 17 décembre. Les saumons fumés et autres mets de Noël qui devaient être distribués aux familles bénéficaires avaient été dérobés. Un véritable coup dur et un choc pour les personnes bénéficiaires mais surtout pour les bénévoles qui oeuvrent tout au long de l'année pour faire fonctionner cette structure.,

Après ce nouveau cambriolage (c'est la 6ème effraction en un an et demi), la solidarité s'est organisée et de nombreux dons ont afflué. "Il y a quand même cette période de Noël qui compte pour les familles, les enfants. C'est vrai qu'on s'est retrouvé démunis. C'est un peu dur" nous ont expliqué des bénévoles rencontrés sur place, visiblement encore touchés par le cambriolage. 

Et d'ajouter : "On a quand même eu un élan de générosité important. On a eu des dons matériels et financiers, et cela nous a fait chaud au coeur." 

La solidarité s'organise au Secours Populaire de Besançon après le cambriolage

Né en 1945, le Secours populaire est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique et déclarée Grande cause nationale. Celle-ci est habilitée à recevoir des dons, des legs et des donations. L’association s'est donnée pour mission d’agir contre la pauvreté et l'exclusion en France et dans le monde et de promouvoir la solidarité et ses valeurs. Elle rassemble des personnes de toutes opinions, conditions et origines qui souhaitent faire vivre la solidarité.

A Besançon, le Secours Populaire est installé rue Xavier Marmier. Les dons sont possibles toute l'année (renseignements par ici). 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société faits divers