Tram de Besançon : vers une mise en service à la fin de l'été 2014

Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, a fait un point sur le calendrier des travaux du tram. La mise en service pourrait avoir lieu en septembre ou octobre 2014. Voici 4 dates à retenir.

Par Sophie Guillin

19 septembre 2013 : le premier essai entre le centre de maintenance et le CHU Jean Minjoz

Le premier essai sur rails aura lieu le 19 septembre sur un parcours d'environ 2 kilomètres. Le pilote d'essai de cette rame appartient à l'entreprise CAF, qui construit les rames. 4 Bisontins sont déjà partis en formation à Nantes pour observer le fonctionnement du tramway. La première rame est arrivée le 6 juin dernier.


21 octobre 2013 : la fin des grands travaux

Le chantier du pont Canot devrait être terminé le 21 octobre. La crainte des entreprises est la qualité de l'hiver franc-comtois. Les premiers flocons de neige dans la capitale régionale tombant souvent fin octobre, les gros travaux doivent être terminés pour cette période.  Selon Jean-Louis Fousseret, "le gros des perturbations sera alors derrière nous"

Janvier 2014 : l'arrivée à la gare Viotte

A ce moment la, les rames d'essai auront déjà testé la descente jusqu'à Chamars. Il s'agit pendant toute cette période de tester le parcours, le fonctionnement des feux rouges et de familiariser les Bisontins avec ce nouvel équipement. Automobilistes, piétons, cyclistes, sachez le : un tram est toujours prioritaire et son inertie implique une distance longue pour pouvoir s'arrêter. Une campagne de communication sera lancée dès septembre. Les essais servent aussi à homologuer les rames. Pour cela, il faut avoir parcouru au moins 10 000 kilomètres.


fin de l'été 2014 : ouverture au public

Le calendrier est pour l'instant tenu. Les travaux ont même pris de l'avance. La mise en service du tram Bisontin pourrait donc avoir lieu en septembre ou octobre 2014. Jean-Louis Fousseret l'admet : "j'ai bien conscience que les travaux ont été une vraie gêne pour les habitants." Le coût total devrait atteindre 256 millions d'euros. C'est ce qui avait été prévu.

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus