Une vente de soupe organisée à Besançon, au profit de l’association Para Déclic

Une bonne soupe pour une bonne cause, c'est le principe de la soupe des chefs / © France 3 Franche-Comté : Aurore Trespeux
Une bonne soupe pour une bonne cause, c'est le principe de la soupe des chefs / © France 3 Franche-Comté : Aurore Trespeux

Ce samedi 16 décembre 2017, les restaurateurs Bisontins se mobilisent pour l’association Para-Déclic. Au programme de cette journée : ventes de soupes dans différents restaurants et grandes surfaces au profit de l’organisme.

Par AT


Vente de soupes au profit de l'association Para-Déclic
17 chefs bisontins ont préparé les soupes vendues ce samedi dans plusieurs points de vente. Avec Emmanuel Roux Chef au Café Bohème - Zahra Renaud Lion's Club Besançon. Reportage A.Trespeux, D.Colle.


Ils sont 18 restaurateurs à Besançon à avoir peaufiné leurs recettes de soupe. Pour la troisième année consécutive le Lions-Club-Besançon-Grandvelle organise cette vente de potages mais c'est la première fois, qu'ils se mobilisent pour l’association Para Déclic. Depuis 4 ans, l’organisme fait voler des personnes gravement malades ou handicapées, des vols toujours proposés gratuitement.

Cette année, la récolte a pour but de financer un moteur pour parapente. Un moteur qui permettrait de rajouter une zone de décollage et d’atterrissage à l’aérodrome de Thise, pour compléter l'activité "baptêmes en parapente pour des personnes malades ou handicapées" avec l'activité paramoteur.

La soupe est en vente ce samedi sur quatre points de vente contre trois les années précédentes. L'opération avait permis l'an dernier de récolter 4.000€. Objectif cette année, 5.000€.

« Le choix de l’association est toujours difficile chaque année, on est obligé de procéder à un vote pour décider vers qui ira l’argent récolté. Ce qui est important pour nous c’est que l’association soit locale. Le Lion’s Club organise cet événement ailleurs en France depuis quelques années déjà et on s’est dit qu’il serait bien de le faire venir à Besançon. Cette année encore les soupes sont vendues froides. On aimerait les vendre chaudes mais ça demande plus de matériel et d’organisation. Peut-être que nous pourrons le faire à l’avenir. » explique Zhara Renaud, chargée du projet de la soupe des chefs au Lion’s Club.
 

"On fait un métier de création. Avec nos clients on met notre cœur dans une assiette, là on l'a mis dans des bouteilles" explique Emmanuel Roux, Chef au Café Bohème à Besançon qui a concocté l'une des soupes. Les 600 litres ont été vendus en quelques heures seulement. Châtaignes/potimarron, cresson, velouté de lentilles, en tout 500 bouteilles d’un litre ont été mises en vente à 8€ et 200 bouteilles de 50 cl à 5€.


 

© Association Para Déclic - Franck Menestret

© Association Para Déclic - Franck Menestret


Pourquoi un paramoteur ? 


L’association Para Déclic est actuellement dans l’obligation de faire plusieurs allers-retours entre la colline de décollage et la plaine d’atterrissage. Des allers-retours qui prennent du temps et ne permettent pas de faire voler plusieurs personnes à la fois sur les sites de Besançon ou Salins Les Bains

Or, cette délocalisation permise par l’acquisition d’un para moteur, qui donnerait l’opportunité à cinq à six personnes de monter avec un seul pilote, et ce, en 2 ou 3 heures. Une vraie révolution pour l’association.


 

 

Points de vente

-Brasserie du commerce de Besançon 
-Marché beaux Arts,
-Super U de Pouilley les Vignes
-Super U de Devecey

Sur le même sujet

Vente de soupes au profit de l'association Para-Déclic

Près de chez vous

Les + Lus