CARTE. Tourisme : 15 lieux accessibles aux personnes à mobilité réduite en Franche-Comté

Le Musée Courbet à Ornans (Doubs), la Saline Royale d’Arc-et-Senans (Doubs), ou encore la chapelle de Ronchamp (Haute-Saône) ... Voici une sélection (subjective) de lieux à visiter en Franche-Comté, accessibles aux personnes à mobilité réduite.

La chapelle de Ronchamp, dessinée par Le Corbusier.
La chapelle de Ronchamp, dessinée par Le Corbusier. © MAXPPP/NICOLAS BARREAU
La Franche-Comté, ses montagnes, ses lacs, et même ses fromages ... Découvrez le patrimoine comtois, à travers un itinéraire accessible par tous. Certains lieux bénéficient de l'appellation "Tourisme et handicap", une marque d'Etat certifiant l'accessibilité et l'accueil des personnes en situation de handicap. Zoomez sur la carte et cliquez sur les pastilles pour avoir plus d'informations sur les lieux.
  

Des balades et des activités en plein air


Musée des Maisons Comtoises
A Nancray, près de Besançon, se trouve un musée en plein air ! Le parc permet de retracer l’histoire des maisons de Franche-Comté sur quinze hectares. 35 bâtisses, fermes, ateliers, chapelle des 17e, 18e et 19e siècles. Au fil de la balade et des architectures, il est possible de comprendre les manières de vivre, et le terroir comtois d’autrefois. Une petite ferme, à côté, permettra de ravir petits et grands.


Les véloroutes

L’Eurovélo 6
La véloroute relie Montbéliard à Dole, tout en passant par Besançon. Pendant 160 km, il est possible d'apercevoir des cités historiques et des vestiges de l'industrie qui animaient la vallée jusqu'à la première moitié du XXe siècle. De Dole à Orchamp, la véloroute permet de visiter des villages, au gré des méandres. A partir d'Orchamp, vous pouvez choisir d'aller la Saline d'Arc-et-Senans ou poursuivre la découverte des paysages bucoliques du Doubs. Jusqu'à Montbéliard, la route longe le canal. A Brognard, il est possible de rejoindre Belfort. Le parcours se révèle très facile, accessible à tous et essentiellement sur voies vertes.

Voie verte PLM (Paris-Lyon-Marseille).
L’ancienne voie ferrée du Paris-Lyon-Marseille s’est transformée en une voie verte, dédiée aux circulations douces comme le vélo. De Perrigny, près de Lons-le-Saunier au lac de Chalain, plus grand lac naturel du Jura, la route s’étend sur 42 kilomètres, et est ponctuée de points de vue saisissants de la région.


Les lacs
Ce sont des lacs accessibles, sur des surfaces assez plates, où peuvent circuler les personnes en fauteuil roulant.

Lac d’Ilay
Dans le Haut-Jura, à La Chaux-Du-Dombief, ce lac naturel aux teintes turquoises a conservé son aspect sauvage. Dans la région des quatre lacs, c'est l'un des sites les plus visités de la région, car il est possible de s'y baigner. Les falaises entourent cette étendue d’eau, de 72 hectares. Le lac d’Ilay se déverse dans la rivière du Hérisson.

Lacs de Clairvaux
Les deux lacs de Clairvaux se trouvent aux portes du Haut-Jura. La station touristique est prise d’assaut l’été. La nature aux abords des lacs offre des paysages grandioses.

Lac de Vouglans
Situé dans le Jura, le Lac de Vouglans est connu pour son eau vert émeraude. Sur trente-cinq kilomètres, le lac artificiel est en partie incluse dans le parc naturel régional du Haut-Jura. Plages, restaurants et gîtes, le lieu est très touristique. Beaucoup aiment y pratiquer la pêche, sur les trois ports qui ponctuent les abords du lac.
 
Le lac de Vouglans, ses plages et sa naature environnante.
Le lac de Vouglans, ses plages et sa naature environnante. © PHILIPPE TRIAS/MAXPPP

Base Nautique de Brognard
La base de loisirs du Pays de Montbéliard laisse libre-cours aux activités sportives, mais aussi à la baignade et aux balades. Le lieu s’étend sur une ancienne gravière (une exploitation de graviers), à vingt minutes de la gare de Montbéliard. Le lieu est aménagé pour les personnes à mobilité réduite.
 

Des musées et des lieux historiques

Dans cette sélection, les monuments et espaces sont accessibles à tous. Des ascenseurs sont prévus dans les musées pour accueillir les personnes à mobilité réduite.

Colline Notre-Dame du Haut
Au sud du Parc naturel régional des Ballons des Vosges, se dessinent des formes géométriques. La Colline Notre-Dame du Haut est un haut lieu architectural, le repère d’artistes contemporains. En 1955, Le Corbusier y construit une chapelle imposante, où s’immisce la lumière, par des petites lucarnes colorées. Le bâtiment est inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité par l’UNESCO en juillet 2016.
Dans les années 1970, c’est l’architecte Jean Prouvé qui réalise un campanile. Trois cloches de différentes tailles soutenues par une structure métallique à l’ouest de la Chapelle.
Enfin en 2011, l’architecte Renzo Piano compose le monastère Sainte-Claire, bâtisse minimaliste, faite de béton, de verre et de bois. Enfin, l’artiste italien crée aussi la Porterie, creusée dans une colline, qui offre une vue imprenable sur les jardins. C’est d’ailleurs le paysagiste Michel Corajoud remodèle les collines avec Renzo Piano.
 
La chapelle de Ronchamp, dessinée par Le Corbusier.
La chapelle de Ronchamp, dessinée par Le Corbusier. © MAXPPP/NICOLAS BARREAU

Frac Franche-Comté
Le Fonds régional d’art contemporain (Frac) de Franche-Comté se situe au sein de la Cité des Arts de Besançon, conçu par Kengo Kuma. L’ancienne friche industrielle alterne bois et verre, et abrite des collections permanentes et temporaires, d’artistes contemporains. On peut ainsi citer le plasticien Christian Boltanski ou la sculptrice Claire-Jeanne Jézéquel.

Le Hameau du fromage
Petit musée pour comprendre la fabrication du comté, du morbier, et l’histoire de ces fromages. Une assiette de dégustation de fromages est distribuée à la fin de la visite. Et pour les plus gourmands, il y a aussi un restaurant qui propose des spécialités à base de fromage telles que la fondue comtoise !

Musée Gustave Courbet
A Ornans, au bord de la Loue, l’Hôtel Hébert a vu naître le peintre Gustave Courbet. Dans la maison d’enfance de l’artiste comtois, une cuisine, une chambre et un atelier dans le grenier. Le musée Courbet, inauguré en 2011, dédie ainsi plus de 1000 m2 à une soixante d’œuvres du peintre réaliste, appuyées de correspondances, dessins, sculptures. 300 autres tableaux jalonnent le musée.
 
Le musée Courbet est en fait la maison d'enfance du peintre, à Ornans.
Le musée Courbet est en fait la maison d'enfance du peintre, à Ornans. © Alexandre MARCHI/MAXPPP

Maison du Parc du Haut-Jura
Situé dans le Parc naturel régional, la Maison donne un avant-goût des paysages jurassiens. L’exposition permanente « Haut-Jura terre vivante » est ludique et permet, par exemple, de faire une balade sonore. Des images sont aussi projetées sur un écran.

Saline Royale d’Arc-et-Senans
Un demi-cercle de toiture s’étend au loin. C’est l’ancienne manufacture de sel, imaginée au XVIIIe siècle par Claude Nicolas Ledoux, architecte du siècle des Lumières. A l’époque, le bâtiment était constitué de lieux d’habitation et de production. La Saline Royale d’Arc-et-Senans est inscrite sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1982. C’est le premier site industriel à avoir été distingué.
La Saline royale accueille des concerts, des résidences d’artistes, et des expositions temporaires. Cette année, ces dernières sont « Georges Fessy et la photographie », « Le Cirque, c’est la nostalgie du Paradis ».
 
© JC Tardivon/MAXPPP
 

Où se loger ?


Camping La Roche d’Ully
Le camping d'Ornans se trouve au cœur de la vallée de la Loue. Sur trois hectares, 106 hébergements peuvent être loués, aussi bien des cottages que des espaces de camping ou des lieux plus insolites. En bref, un havre de paix engagé dans une démarche écologique, car le camping limite ses impacts sur l’environnement. C’est aussi un Refuge LPO (ligue de protection des oiseaux).

Espace Bruno Mutin
A Métabief, à côté de la station et des commerces, les gîtes meublés peuvent accueillir dix à douze personnes. Trois d’entre elles sont totalement adaptés à l’accueil de personnes à mobilité réduite. La proximité du village et de la montagne permet de prendre un bol d’air frais et de profiter des paysages remplis de conifères.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie loisirs sorties et loisirs pêche
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter