Comment profiter des gorges du Verdon avec son chien : les précautions à prendre et les règles à suivre

replay

C’est un incontournable des balades en Provence-Alpes-Côte-d’Azur : les gorges du Verdon. Mais est-il possible de s’y rendre avec son chien ? Et quelles précautions faut-il prendre ? Réponses dans l'émission En terre animale.

Moustiers-Sainte-Marie dans les Alpes-de-Haute-Provence est un point de départ idéal de balades canines. Perché à flanc de montagne, le village est magnifique. Ruelles pavées, commerces traditionnels, animations, tout y est pour les humains et aussi pour leurs compagnons à quatre pattes.

La plupart des commerces acceptent les chiens tenus en laisse tandis que les restaurants proposent même des bars à toutous. Pour les loisirs aquatiques, un peu plus bas au bord du célèbre lac, là aussi tout ou presque est possible avec son chien.

Canoë, kayak, pédalo et baignade 

Il est possible d'explorer les gorges du Verdon avec une embarcation et son compagnon poilu au départ de la base nautique de l’étoile. L’animal devra avoir le pied marin, et un gilet de sauvetage pour les races qui ne sont pas expertes en natation est recommandé. La baignade du maître et de son chien est autorisée dans la partie lac jusqu’au pont, sur toutes les plages, à condition que ce ne soit pas une zone de baignade surveillée. Il est en revanche demandé de tenir son animal en laisse sur le rivage.

Dans les gorges, la baignade des hommes et des chiens est interdite, car dangereuse. Les rives sont quasi inexistantes et l’eau peut rapidement devenir très trouble lors d’orages. Les duos humains/animaux doivent donc rester à bord de l’embarcation pour admirer les sublimes cascades et falaises des gorges du Verdon.

Promenades à pied

La plupart des sentiers pédestres sont fléchés à Moustiers-Sainte-Marie et accessibles aux animaux. Mais attention, il vaut mieux rester prudent dès lors que l’on s’éloigne du village en direction de la montagne. Les troupeaux sont nombreux et surveillés de près par des chiens Patous destinés à protéger du loup ou des chiens errants. Des gardiens qui peuvent parfois effrayer ou causer des incidents avec les chiens des promeneurs. Mais là aussi des mesures ont été prises pour que tout se passe bien.

Nous avons équipé deux brebis de chaque troupeau avec des colliers GPS. De cette façon, on sait en temps réel où sont les moutons, et donc les Patous qui les surveillent.

Morvan Menou

Communauté de communes Alpes-Provence-Verdon 

Les données de localisation des troupeaux sont disponibles en direct grâce au site Pastorando. Elles permettent d’éviter les zones dans lesquelles sont les troupeaux ou tout au moins d’approcher avec prudence.

Reportage complet à découvrir dans notre émission « En Terre Animale », dimanche 18 février à 12h55 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté et sur la plateforme France.tv dès le samedi 17 février.