Cyanobactéries : Dans la Loue, les baignades de Belmont et de Parcey sont fermées au public

Publié le
Écrit par S.H.

Des cyanobactéries ont été retrouvées dans la rivière de la Loue, notamment vers Belmont et Parcey. Ces zones de baignades sont temporairement fermées.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Les dernières analyses de l’Agence Régionale de Santé ne sont pas rassurantes. Dans la rivière de la Loue, des cyanobactéries ont été détectées dans l’eau, et elles sont particulièrement présentes dans les zones de Belmont et de Parcey. En conséquence, la baignade est interdite à ces endroits.

La sécheresse et la forte chaleur ont favorisé le développement d’algues, et donc des micro-algues appelées cyanobactéries. Lorsque ces dernières polluent les rivières, elles peuvent s’accumulent le long des berges. Ces micro-algues sont capables de produire et libérer des toxines peuvent ainsi représenter un danger pour les enfants jouant avec les cailloux en bordure de cours d’eau.

Irritation de la peau, maux de ventre ...

Les risques sanitaires sont également nombreux pour les baigneurs, les touristes d’activités nautiques, ou les consommateurs de poissons pêchés dans la rivière. Les conséquences sur la santé peuvent être : l’irritation de la peau, du nez, de la gorge et des yeux en cas de contact direct, et peuvent aller jusqu’aux maux de ventre, diarrhées, nausées, vomissements après une ingestion.

Dans un communiqué, la Préfecture du Doubs recommande quelques gestes simples face à ce risque :

  • de prendre une douche après chaque baignade
  • de se baigner uniquement dans les zones de baignade contrôlée
  • en cas de symptômes, il est conseillé de consulter un médecin
  • de ne pas consommer le poisson pêché sur ces zones

En période estivale, les prélèvements sanitaires peuvent être nombreux. L'Agence Régionale de Santé assure la surveillance de la qualité des eaux de baignade dans la région.