Élections Européennes : dans le Doubs, Marie Toussaint, tête de liste des Écologistes, alerte sur la quantité et la qualité de l'eau

En cette journée mondiale de l'eau, ce vendredi 22 mars, la candidate des Écologistes pour les Européennes, Marie Toussaint, s'est rendue à Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs), tout un symbole, pour parler de la situation de l'eau. Elle était accompagnée d'Anna Maillard, candidate en Franche-Comté de sa liste.

Avec Dominique Voynet responsable régionale des Écologistes et Anne Vignot, la maire de Besançon, les écologistes étaient venus en nombre ce vendredi dans cette petite commune du Doubs.

Et le village de Nans-sous-Sainte-Anne n’a pas été choisi par hasard en cette journée mondiale de l’eau.

C’est ici que se trouve la source du Lison, affluent de la Loue. Marie Toussaint, la tête de liste des Écologistes, est claire : "En matière d’eau, la situation est catastrophique. "

Elle est revenue sur les dégâts causés par le réchauffement climatique, que ce soient des sécheresses ou des inondations. Elle veut que les agriculteurs changent de modèle.

L'Europe, le bon échelon ?

« Les rivières sont en train de mourir » affirme Anna Maillard, franc-comtoise présente sur la liste écologiste pour ces élections européennes qui auront lieu le 9 juin en France. Elle souhaite « une alliance avec les paysans » pour préserver la nature. Elle pense que la solution, c’est de revoir la PAC, la Politique Agricole Commune. Anna Maillard a une solution : " Il faut condamner le pollueur. Aujourd’hui, celui qui pollue, notamment avec des pesticides et des engrais puissants, ne va pas payer le traitement derrière ni l’impact sur la santé des gens. "

Pour Marie Toussaint, le bon échelon pour lutter pour l’environnement et contre le réchauffement climatique, c’est l’Europe.

"C’est au niveau de l’Europe qu’il faut agir. C’est la bonne échelle… Quand un gouvernement souhaite par exemple protéger son industrie, pour que ces lobbys continuent à prospérer, on peut bloquer des législations au niveau national. Et l’Europe peut parvenir à imposer."

Et, signe que la campagne des Européennes est bien lancée, elle ajoute : " Le gouvernement d’Emmanuel Macron aime à bafouer les règles qui sont adoptées au niveau européen."

Marie Toussaint est la tête de liste écologiste aux élections européennes. Son parti la présente ainsi : « Juriste en droit international de l'environnement, elle est cofondatrice de “Notre Affaire à tous”. Elle est à l’avant-garde sur le sujet des droits de la nature qui promeut notamment de donner un statut juridique aux rivières afin de mieux les protéger. »

Elle est âgée de 36 ans et a été élue députée européenne pour la première fois lors des dernières élections européennes en 2019.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité