FOOTBALL. La DNCG demande au FC Sochaux de poursuivre ses efforts en encadrant sa masse salariale

Ce jeudi 14 décembre 2023, le club du Doubs relégué en fin de saison dernière pour des raisons financières en championnat National passait un nouvel examen devant le gendarme financier du football français.


L'instance n'a pas émis de restrictions ou sanctions liées à la santé financière actuelle du club, si ce n'est qu'elle se prononce pour un encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations des joueurs.

Dans un communiqué le club se félicite. "La DNCG a validé les éléments financiers fournis et les engagements pris par les membres de la délégation, pour écarter toute sanction à l’égard du club tout en maintenant l’encadrement de la masse salariale au niveau souhaité par le club. Elle a aussi rappelé que la situation financière du club reste difficile, et impose la poursuite des actions entreprises."

23 millions d'euros de déficit la saison dernière


La DNCG, direction nationale de contrôle et de gestion a donc à mi-saison, passé à la loupe les comptes du club sochalien et le budget présenté par Jean-Claude Plessis et Pierre Wantiez l’été dernier. Le club sochalien affichait un déficit de 23 millions d’euros après la gestion catastrophique sous l’ère du chinois Nenking. Le plan de sauvetage du club historique du Doubs s’est traduit par une vente de joueurs, une réduction des dépenses, des licenciements mais aussi l’arrivée d’investisseurs et le soutien des Sociosochaux, ces supporters de l’équipe qui ont réussi à récolter 770.000 euros pour sauver leur club.
 
Sur le plan sportif, Sochaux pointe à la 7e place du classement de National emmené par le Red Star. Vendredi 15 décembre les jaune et bleu se déplacent à Dijon. Ils recevront le samedi 6 janvier à 18 heures, Lorient club de ligue 1, en 32e de finale de la Coupe de France.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité