• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nous vous proposons de découvrir ou de redécouvrir les "408", un des quartiers les plus célèbres de Bourgogne Franche-Comté. Un des plus célèbres et pourtant un des plus mystérieux.
 
408, comme le nombre des premiers logements créés dans ce coin à la périphérie de Besançon en 1962. Né dans l'après-guerre, pour subvenir rapidement aux besoins de logements des ouvriers embauchés à la Rhodia ou à Lip, avant d'accueillir également les rapatriés d'Algérie, le quartier de la Cité Brulard, dit "Quartier des 408", a connu plusieurs vies depuis.
 
Paupérisation de sa population, montée de la délinquance, une coûteuse rénovation dans les années 90 aux effets mitigés et une lutte entre trafiquants et forces de l'ordre dans les années 2000. Désormais, il est question de détruire des bâtiments et de reconstruire quelque chose de plus humain pour le millier d'habitants encore présents. Des habitants qui aspirent comme tous les autres à vivre sereinement et à élever leurs enfants dans de bonnes conditions.
Nous allons voir ensemble l'histoire des 408, l'autre "sacré numéro" de la Franche-Comté, pour parodier la célèbre publicité de Peugeot.
 

© Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté
© Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté

 

Episode 1 : la naissance de la Cité Brulard

Pour remonter le temps, nous sommes descendus. Descendus dans les archives de Besançon. Nous y avons retrouvé le permis de construire, signé de la main du préfet, lançant en avril 1959 les travaux de construction de 408 logements dans le quartier de la Grette, à Besançon.
Un an plus tard, un autre permis de construire rajoutait un 3ème immeuble, portant le nombre de logements à 588.
En 1998, après 5 ans de travaux, une réhabilitation ayant coûté 150 millions de francs sera terminée. Elle aura donné à l'immeuble du 13 rue Brulard sa forme si caractéristique de quadrilatère étrange.

Episode 1 : la naissance de la Cité Brulard
Avec Michel Hitter (Archives municipales de Besançon) et Jean-Louis Fousseret (Maire de Besançon PS) - reportage de Clément Jeannin, Denis Colle, Sébastian Linozzi, Marie-Pierre Goisseaud et Intissar Bahloul

 

Les 408 avant la rénovation de 1998

Les 408, première époque. Quand ils étaient 588 ! / © DR Ville de Besançon
Les 408, première époque. Quand ils étaient 588 ! / © DR Ville de Besançon

 

Episode 2 : les 400 coups aux 408

Les 408, 3 grands immeubles dont la rapide confection dans les années 50 n'avait pas pris en compte l'aspect pratique. Aussi bien pour ceux qui vivent dedans que pour ceux qui souhaitent y entrer. Ambulanciers, livreurs et surtout bien entendu forces de l'ordre confrontés à un cul de sac, au pied de la butte de la Grette.
 
Des bâtiments petit à petit quittés par certains habitants qui ont pu investir dans l'achat ailleurs d'un logement. De nouveaux occupants plus pauvres, souvent délaissés, ne parlant pas français. Des appartements condamnés par le bailleur social, certains étant transformés en lieu de squatt ou de traffic.
Des faits-divers donnant une mauvaise image au quartier, une image qui colle à la peau.
Episode 2 : les 400 coups aux 408
Avec Frédéric Roger (Habitant des 408), Benoît Desferet (Commissaire divisionnaire Besançon), Frédéric Jimenez (Journaliste à l'Est Républicain) et Michel Dudouit (Habitant des 408) - reportage de Clément Jeannin, Denis Colle, Sébastian Linozzi et Intissar Bahloul

 

La moitié des logements sont vides aujourd'hui

© Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté
© Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté

 

Episode 3 : les enfants des 408

Après avoir vu, dans les deux premiers épisodes, les raisons de leur construction et la paupérisation de ses habitants, entraînant certains conflits avec les forces de l'ordre, gros plan sur les "enfants" des 408. Des enfants d'hier et d'aujourd'hui qui vivent dans leur quartier, qui font avec.
Vous y découvrirez qu'à la maternelle Lamartine, située au pied des tours, les enfants, dès l'âge de deux ans, s'initient à l'anglais. L'école primaire de la Grette, quant à elle, souffre du manque d'intérêt de certaines familles ne vivant pas aux 408 mais ne souhaitant pas que leurs enfants aillent dans l'école de ce secteur. Résultat, dans bien des cas, les enfants des 408 se retrouvent souvent entre eux. Il faut souligner que cette école est rattachée au collège du centre-ville de Besançon. Et qu'à ce titre, elle n'est pas en Zone d'Education Prioritaire.

Episode 3 : les enfants des 408
Avec Kathleen Fotheringham (Étudiante de Salt Lake City), Valérie Schneeberger (Directrice école maternelle Lamartine), Rachid Bekhaled (Scénariste "Ali casse les Prix"), Sofia et Chayane (10 ans tous les deux), Raikmane et Doâa (11 et 9 ans) et Aurélien Doubliez Enseignant école de la Grette - reportage de Clément Jeannin, Denis Colle, Sébastian Linozzi et Intissar Bahloul

 

L'école maternelle au pied des 3 immeubles

© Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté
© Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté

 

Episode 4 : la fin prochaine des 408 ?

Le bailleur social Grand Besançon Habitat, a annoncé la fermeture et la démolition de deux des trois immeubles de la rue du Général Brulard pour 2017 ou 2018. Il faut avant cela reloger tout le monde. Une charte a été signée entre la mairie et Grand Besançon Habitat. Elle oblige à proposer mieux aux habitants que ce qu'ils avaient avant. Sauf que certains locataires, les habitants les plus âgés vivant là depuis le début sont effrayés à l'idée de partir.
Les rares commerçants qui tiennent bon malgré la baisse logique du chiffre d'affaire suite aux précédents départs espèrent faire partie du nouveau projet, qui sera situé en face des immeubles existants.
Episode 4 : la fin prochaine des 408 ?
Avec Pascal Curie (Président Grand Besançon Habitat), Michelle Garcia (Habitante des 408), Michel Dudouit (Habitant des 408), Ali Ceviz (Salarié Eco Market), Jean-Pierre Roset (Habitant du quartier de la Grette), Maryse Boisnard-Pépin (Pharmacienne aux 408) et Jean-Louis Fousseret (Maire de Besançon - PS) - reportage de Clément Jeannin, Denis Colle, Sébastian Linozzi et Intissar Bahloul

 

Michelle Garcia habite aux 408 depuis 52 ans

Michelle Garcia habite aux 408 depuis 52 ans / © Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté
Michelle Garcia habite aux 408 depuis 52 ans / © Pascal Sulocha - France 3 Franche-Comté