• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chaux-Neuve : au petit matin par -13 degrés, les ouvreurs sont les rois du tremplin

© Sarah Rebouh
© Sarah Rebouh

Avant que les champions ne s'élancent, les jeunes des clubs sont chargés de tester le tremplin. Nous sommes montés les rencontrer tout là-haut, à l'heure bleue et glaciale. 

Par Sophie Courageot

Il fait froid, ce matin. A 10 heures à l'ombre du tremplin de la cote feuillée, le mercure affiche encore près de moins 10 dégrés.

Une dizaine de jeunes ouvreurs sont déjà en l'air, dans leurs combinaisons de saut à ski. Le public dort encore, mais c'est leur heure de gloire.

Comme Mathieu, les jeunes ont été choisis par leur club, Risoux Club ou autre. La plupart des jeunes ouvreurs s'entraînent ici tous les mercredis et samedis. Champions ils seront peut être un jour. En attendant, ils sont chargés de s'élancer sur la trace de l'élan. Leurs sauts permettent de régler la barre d'élan, de tester aussi la vitesse du vent et les conditions météo avant que la Fédération Internationale de ski ne lance la compétition. 
 
En haut du tremplin de Chaux-Neuve avec les ouvreurs
Reportage S.Courageot, S.Rebouh.
 
© Sarah Rebouh
© Sarah Rebouh
© Sarah Rebouh
© Sarah Rebouh
© Sarah Rebouh
© Sarah Rebouh

A lire aussi

Sur le même sujet

Aéromodelisme : des hélicoptères plus vrais que nature

Les + Lus