Coupe de France de football. La "grande fête" attendue entre le CA Pontarlier et l'OL se jouera finalement à Besançon

Contrairement à ce qui avait été annoncé, le CA Pontarlier, club amateur du Haut-Doubs, n'affrontera pas l'Olympique Lyonnais à domicile pour les 32e de finale de la Coupe de France de Football, mais au stade Léo Lagrange de Besançon. Le coup d'envoi sera donné à 14h30 le dimanche 7 janvier 2024.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Il y a encore quelques jours à peine, les amateurs du CA Pontarlier vivaient un rêve éveillé. L'équipe de National 3, arrivée en 32e de finale de la Coupe de France de football, avait été tirée au sort pour jouer contre l'un des monuments du foot français, l'Olympique lyonnais... Et tout ça à domicile ! Bertrand Gabry, le président du club pontissalien, voyait déjà ses joueurs mettre à mal les Lyonnais sur la pelouse de leur "chaudron", le stade Paul Robbe (3 500 places), assistés par l'hiver rude du Haut-Doubs. 

À peine 48 heures plus tard, l'euphorie a laissé place à la déception. "Conformément à la réglementation en vigueur, la Fédération Française de Football ne nous autorise malheureusement pas à jouer le match au Stade Paul Robbe, malgré tous les efforts de nos dirigeants", déplore le club dans un communiqué publié sur sa page Facebook, mercredi 13 décembre.

Des milliers de places supplémentaires au stade bisontin Léo Lagrange

La rencontre historique se tiendra finalement au stade Léo Lagrange de Besançon, qui peut accueillir jusqu'à 10 000 spectateurs. La date de la rencontre s'en est trouvée modifiée ; le coup d'envoi sera donc à 14h30 le dimanche 7 janvier 2024. 

Malgré la déception et l'incompréhension, les supporters sont nombreux à voir le positif. "Ça fait 7 000 personnes de plus qui pourront assister au match", calcule un internaute ; "il y aura plus de monde à Besançon pour apprécier cette rencontre", confirme un autre. Plusieurs promettent de faire le déplacement pour encourager les Pontissaliens et espèrent que les supporteurs bisontins seront au rendez-vous. 

Toujours dans son communiqué, le club a tenu à remercier la ville de Besançon comme ses deux clubs de foot, dont les calendriers se trouvent chamboulés par l'événement. La mise en place prochaine d'une billetterie en ligne ainsi que d'une permanence au stade Paul Robbe de Pontarlier ont été annoncées, sans date précise pour l'heure.