METEO. "Des grêlons comme des balles de tennis", de gros dégâts dans le Doubs à Vercel et Valdahon

Un violent orage s’est abattu samedi 19 juin en fin de journée dans le Doubs principalement dans le secteur de Vercel-Villedieu-le-Camp et Valdahon causant des dégâts notables sur les voitures et les maisons. L'alerte orange de Météo-France reste active ce dimanche en Franche-Comté.

Un violent orage de grêle s'est déversé samedi 18 juin en fin de journée sur le Doubs.
Un violent orage de grêle s'est déversé samedi 18 juin en fin de journée sur le Doubs. © Facebook Météo-Comtoise

Des grêlons de 5 à 10 cm de diamètre

Les pare-brises des voitures totalement brisés et des toitures détruites. Certains grêlons mesuraient entre 5 et 6 cm, quand d’autres atteignaient 10 cm selon Météo Franc-comtoise. 80% des habitants du secteur de Vercel-Villedieu-le-Camp et Valdahon auraient été touchés.

Samedi 19 juin 2021 en fin de journée un important orage s’est abattu dans le Doubs, principalement sur les communes de Valdahon et à Vercel-Villedieu-le-Camp. "L'orage est arrivé très vite. On a d'abord eu une pluie d'orage puis une plus grosse pluie et des grêlons de la même taille que des oignons sont tombés" relate Emilie Mosse, habitante de Valdahon. "Dans notre lotissement, les pare-brises des voitures et les rétroviseurs sont explosés. Trois voitures viennent de partir sur une dépanneuse. Chez nous la piscine et la table de jardin ont été abîmées. C'était très impressionnant et le bruit des grêlons qui tombaient sur le toit faisait peur. C'était la panique pour tout le monde".

Reportage sur l'orage de grêle

A Vercel-Villedieu-le-Camp, le maire Christian Vermot-Desroches va demander que sa commune soit placée en "catastrophe naturelle". "On a eu une grosse partie de Vercel qui a été vraiment endommagée, panneaux solaires, toits des maisons abîmés, il faut que les assurances prennent en charge, c'est impératif. Je vais demander que la commune soit reconnue comme catastrophe naturelle. Heureusement ce n'est que matériel mais j'ai 55 ans et c'est la première fois que je vois des grêlons aussi gros"

 

Grêlons dans le Haut-Doubs

Les communes de Nods et de Villers-Chief ont elles aussi été très impactées. L'orage est arrivé vers 19h00 et en l'espace de 10 minutes les dégâts ont été importants. "On a  juste eu le temps de mettre les deux voitures au garage. Les grêlons étaient aussi gros que des balles de tennis. Les enfants ont eu peur" décrit Angélique Labbez-Jouillerot. Dans cette famille de Villers-Chief, l'orage a causé quelques dégradations "Un panneau solaire a été détérioré ainsi que la cabane du jardin et quelques tuiles" précise Angélique Labbez-Jouillerot.

Vers 19h, l'orage s'est déplacé sur Laviron, Servin, Valonne, Clerval et l’Isle-sur-le-Doubs. 

Maîche et Saint-Hippolyte sous surveillance par Météo Franc-comtoise

La probabilité pour qu’un tel épisode de grêle se produise en Franche-Comté était minime. Mais la présence d’une super cellule, autrement dit un orage rotatif, a déclenché des orages de grêle qui ont pris naissance dans la vallée d’Ornans.

« Nous n’avions pas eu pareil situation depuis 2012 où les orages de grêle s’étaient étendus de Levier dans le Doubs jusque dans le Jura. Et à l’heure où je vous parle, je surveille une même super cellule au-dessus de Maîche et Saint-Hippolyte » prévient Ilyes Ghouil de Météo franc-comtoise. « L’orage de grêle d’hier est un phénomène rare qui a surpris tout le monde »

Toute la semaine prochaine, le temps sera orageux et nous ne serons pas à l’abri d’autres orages de grêle.

La vigilance orange de Météo-France toujours en cours ce dimanche

La Préfecture du Doubs prévient que les orages seront de retour dès le milieu de journée ce dimanche 20 juin par le sud sur la Bourgogne. Ils s'étenderont en tout début d'après-midi à la Franche-Comté. L'alerte orange reste active jusqu'à lundi 21 juin 6h, sur les quatre départements de Franche-Comté ainsi que la Côte d'Or, Saône-et-Loire et Nièvre.

© Météo-France

Météo Comtoise détaille un peu plus ce qui pourrait venir côté ciel ce dimanche après-midi.

À compter de 14-15h, de violents orages vont remonter de l’Ain et de la Saône-et-Loire, direction les Vosges pour 16-17h.

C'est bien le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort qui sont les plus exposés face à ces orages potentiellement dangereux… On attend à leur passage une forte activité électrique mais aussi :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers météo