• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

De Besançon à Morteau : ils redonnent vie à l'Autorail X2800 de la ligne des Horlogers

Michael Billerey, le président de l'association " l'Autorail X2800 du Haut-Doubs" et Jean Cuynet, historien du rail. / © Clément Jeannin
Michael Billerey, le président de l'association " l'Autorail X2800 du Haut-Doubs" et Jean Cuynet, historien du rail. / © Clément Jeannin

Ce weekend, les vaches du Haut-Doubs redécouvent un son qui était familier aux oreilles de leurs grand-mères, celui du moteur de l'Autorail X2800, qui transporta pendant 50 ans les usagers. Après 10 ans de restauration, le célèbre train reprend du service le temps d'un week-end. Embarquement.

Par Clément Jeannin

Pour Michael Billerey, président de l'association à l'origine de ce renouveau ferroviaire, le déclic s'est produit le 6 avril 2009. Devant sa télévision, il voyait notre reportage sur le dernier voyage du X2800 sur la ligne Besançon-Morteau-Le Locle. Après 50 ans de bons et loyaux services, il était temps pour ce train de céder sa place à des modèles plus récents.

Regardez ces images issues de notre reportage du 6 avril 2009 sur le dernier trajet du X2800
Dernier trajet X2800
Trajet Besançon - Morteau - Le Locle le 6 avril 2009.

"J'ai toujours aimé les trains. On a tous le souvenir d'un train électrique de notre enfance, d'un voyage. Et puis, j'aimais le son si particulier du moteur. Je me suis dit qu'il fallait garder une trace de ce passé ferroviaire". Michael Billerey s'est donc lancé. Il a créé son association, "l'Autorail X2800 du Haut-Doubs" et a pu récupérer un exemplaire.

Un travail minutieux de restauration a donc commencé. Il durera 10 ans, le temps de remettre le moteur en état et de remplacer certaines pièces usées. 

Ce week-end, le X2800 va donc reprendre du service, le temps de deux allers-retours Besançon - Morteau via Valdahon. Pas la peine de vous rendre au guichet de la SNCF, c'est l'association qui s'est occupé d'organiser cela et le voyage est déjà complet. "On a vendu les 240 places en moins de 20 jours sans énormément communiquer. C'est assez incroyable ! Et c'est surtout la preuve qu' il y a un vrai amour des français pour leur patrimoine ferroviaire".

L'historien spécialiste du train Jean Cuynet sera du voyage pour servir de guide aux voyageurs et répondre à leurs questions.

Si c'est complet, les comtois sont encouragés à se poster le long du parcours ou à se rendre en gares de Besançon, Valdahon et Morteau pour prendre des photos du train. 

Horaire trajet samedi et dimanche :
Départ Besançon Viotte à 10h30, arrêt à Valdahon à 11h23-11h43 et arrivée Morteau à 12h28.
Départ Morteau à 14h00, arrêt à Valdahon 14h38 - 15h00, arrivée à Gare Viotte à 16h00

Plus d'informations sur le site internet de l'association


Voici notre reportage sur le trajet de ce samedi 1er juin :
 
La nostalgie de l'autorail, entre Besançon et Morteau
10 ans après son retrait de la circulation, l’autorail X2800 retrouve les rails le temps d’un weekend, entre Besançon et Morteau. Intervenant : Michaël Billerey, président de l'association "Autorail X2800 du Haut-Doubs". Reportage : J-L Gantner, J-L Saintain, E. Dubuis.



 

Sur le même sujet

Rockin 1000 : Where is my Mind

Les + Lus