La préfecture du Doubs alerte sur le bas niveau des nappes phréatiques malgré les nombreuses précipitations

Oui, il a plu, il pleut et il pleuvra encore, mais la préfecture du Doubs nous met quand même en garde : on manque d’eau. Place donc aux gestes simples pour économiser l'eau à son maximum

Ça n'échappe à personne, il pleut, les champs sont bien verts, le temps est frais... De quoi penser que le niveau des nappes phréatiques se porte bien et que la sécheresse n'est qu'un lointain souvenir. Pourtant, non.

Dans un communiqué, la préfecture du Doubs rappelle que le département est toujours en déficit chronique d’eau. Les raisons ? Un hiver qui a été largement peu arrosé (-30%) sur l’ensemble du Doubs. Concernant le mois de juillet, tout dépend de l’endroit où vous vous trouvez. Il est tombé moins d’eau (-20 %) qu’un mois de juillet habituel en général, mais c’est très hétérogène selon les secteurs géographiques. Il a plu 95 mm à Médière, près de L’Isle-sur-le-Doubs, dans la vallée et seulement 50 mm aux Fourgs, près de Pontarlier. Et c’est justement le Haut-Doubs qui a reçu le moins de précipitations.

Conséquence logique, les sols ont souffert du peu de pluies sur les 12 derniers mois. Sans surprise donc, les nappes phréatiques connaissent un niveau bas, bien en dessous de leur moyenne. Vous pouvez surveiller leur niveau grâce à cet article.

Malheureusement, comme lors des étés précédents de canicule, le Doubs est à sec sur le secteur habituel dans sa partie haute, aux environs de Maison-du-Bois. Si, jusqu’au 10 août, Météo France prévoit encore des pluies et un temps plutôt frais, après cette date, l’été sera de retour avec du sec et des températures élevées.

Des restrictions d’eau

Actuellement, le Doubs est en alerte de niveau 1 pour les économies d’eau. La préfecture invite donc les habitants à les respecter scrupuleusement. Comme le dit le communiqué, "Les ressources en eau ne sont pas inépuisables. Nous devons éviter les gaspillages. Avec ces gestes simples, nous pouvons réduire notre consommation de 30 %."  et ainsi faire des économies. 

Voici quelques gestes à appliquer : 

  • Réparer toutes les fuites d’eau
  • Prendre des douches plutôt que des bains
  • Installer des équipements économes en eau
  • Quand il pleut, penser à constituer des réserves d’eau pour arroser jardins de fleurs et potagers
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité