Massif du Mont-Blanc : un alpiniste de 25 ans, originaire du Doubs fait une chute mortelle

Un terrible accident de montagne s’est produit dimanche 14 avril 2024 en milieu de matinée.  L’accident s’est produit dans le couloir Whymper à l’Aiguille Verte dans le massif du Mont-Blanc à Chamonix.

Deux hommes du Doubs se trouvaient en montagne pour faire du ski-alpinisme. Corentin Guittard, 25 ans, un jeune de Saône près de Besançon (Doubs) n’a pas survécu à une chute de plus de 500 mètres.

La compagnie de CRS Alpes est intervenue après que l’alerte a été donnée par le deuxième skieur. La victime était décédée quand les secouristes sont arrivés sur place. Le jeune Comtois était engagé dans le couloir Whymper.

Le couloir Whymper débute légèrement en dessous de l’aiguille verte (4122m). C'est une descente mythique du massif du Mont-Blanc où la pente flirte avec les 40 degrés. Ce couloir porte son nom de l’Anglais Edward Whymper, qui en 1865 avait ouvert la voie montante vers l’Aiguille Verte par ce couloir. Selon le Dauphiné Libéré, la piste du dévissage est privilégiée dans cet accident. L'alpiniste qui a donné l'alerte, fortement choqué, a été pris en charge par les secours.

Corentin Guittard, jeune doubien était passionné de montagne et de VTT. Les gendarmes et le maire de Saône Benoit Vuillemin ont dû annoncer le décès accidentel du jeune homme à cette famille de la commune.