Loto du patrimoine : le temple protestant de Montbéliard sélectionné

La troisième édition du Loto du patrimoine vient d’être lancée. Le temple protestant Saint-Martin, à Montbéliard, figure dans la liste des 18 monuments sélectionnés.
 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Stéphane Bern a dévoilé, ce mardi 30 juin, la liste des principaux sites retenus pour la troisième saison du Loto du patrimoine. Parmi eux, le temple protestant Saint-Martin, à Montbéliard. 

Érigé entre 1601 et 1607, c’est le plus ancien édifice construit pour le culte protestant. Au XVIe siècle, Montbéliard était une ville luthérienne, gouvernée par la famille des Württemberg. Le bâtiment, d’inspiration italienne, mesure 37 mètres sur 16. 

Plusieurs travaux de rénovation ont déjà été réalisés après le classement du temple aux Monuments historiques en 1963. L'intervention d'un atelier de restauration et de conservation d'objets d'art sur une travée test a permis de mettre au jour des décors peints d'origine. 
 

Pour que le temple redevienne "un lieu de vie majeur" 

La rénovation est portée par l'Association Cultuelle de l’Église Protestante Unie de Montbéliard, propriétaire du bâtiment. Elle souhaite que le temple redevienne un lieu de vie majeur, afin d’y accueillir plus de concerts et d’événements.Le loto du patrimoine va  notamment permettre de financer la restauration des maçonneries, des menuiseries et des peintures murales.
 

Cinq tirages de loto prévus en septembre 

Les monuments en péril sélectionnés vont figurer sur les tickets de jeux à gratter "Mission Patrimoine", qui seront mis en vente le 31 août par la Française des jeux. Cinq tirages sont prévus avant les journées européennes du patrimoine, entre le 9 et le 19 septembre. La mise minimum sera de 2,20 euros ;  54 centimes seront reversés à la Fondation du patrimoine. 
 

Pour la saison 2 du Loto du patrimoine, la Française des jeux avait versé près de 25 millions d’euros à la Fondation du patrimoine, contre 22 millions en 2018. Ces sommes ont permis de restaurer 39 sites et de lancer des travaux dans 131 autres. En 2019, un seul site jurassien avait été retenu pour participer au loto du Patrimoine : l'Abbaye Impériale Saint-Pierre de Baume-les-Messieurs.