Malaise chez les policiers : “Plus de 4000 dossiers en attente” au commissariat de Montbéliard

Hôtel de Police de Montbéliard. / © Lionel VADAM/MaxPPP
Hôtel de Police de Montbéliard. / © Lionel VADAM/MaxPPP

Les policiers défilent ce mercredi à Paris pour une marche de la colère. Près de 200 policiers de Franche-Comté ont prévu de faire le voyage en direction de la capitale pour alerter sur le malaise de leur profession. Au commissariat de Montbéliard, par exemple, 4000 dossiers sont en attente. Vidéo.

Par Sarah Rebouh

La manifestation de mercredi 2 octobre à Paris fait échos à de nombreuses revendications des policiers français, qui pour certains "ne trouvent plus de sens à leur travail, à ce qui leur est demandé". Les syndicats de la police nationale alertent une fois de plus sur leurs conditions de travail notamment à la suite d'une vague de suicides qui touche la profession. C'est aussi la réforme des retraites qui inquiète ainsi que l'absence de mesures sociales.

Christophe Dalongeville, secrétaire départemental du syndicat Alliance police dans le Doubs était l'invité de notre JT 12/13 ce mardi 1er octobre. Ce dernier tire également la sonnette d'alarme.

Affecté au commissariat de Montbéliard, le policier ne mâche pas ses mots. Pour lui, la situation est très préoccupante. Ce dernier aborde également la question de la défiance croissante de certains citoyens à l'égard des forces de l'ordre. 
"On est en manque d'effectifs à Montbéliard, mais il va falloir apprendre à s'en passer. Il y a également une accumulation des dossiers. 4 000 dossiers de procédures pénales sont en attente de traitement à Montbéliard. Les collègues sont sursollicités pour un travail sur le terrain de plus en plus compliqué" a-t-il confié sur l'antenne de France 3 Franche-Comté.  

Découvrez son interview complète : 
Christophe Dalongeville, secrétaire départemental du syndicat Alliance police dans le Doubs

Sur le même sujet

Les + Lus